La contraception pour 120 millions de femmes d’ici 2020, c’est possible ?

Mis à jour le 16 février 2018 par ELLE Belgique
La contraception pour 120 millions de femmes d’ici 2020, c’est possible ?

Melinda Gates, grande défenseuse des droits des femmes, s'investit dans un nouveau combat. Son objectif:  offrir à toutes les femmes l'accès à la contraception pour 2020. Un nouvel espoir vers plus d'égalité.

Reine du caricatif et co-fondratice de la fondation "Bill & Melinda Gates", l'ambassadrice du planning familial redonne l'espoir pour un avenir plus libre et plus égalitaire. Parcourant le monde avec son mari afin de sensibiliser les femmes aux moyens de contraception, elle réaffirme son combat débuté quelques années auparavant.

Objectif pour 2020: accès à la contraception pour 120 millions de femmes

En effet, cette sensibilisation aux méthodes contraceptives ne date pas d'hier. Tout a commencé en 2012 lorsque l'épouse de Bill Gates a co-présidé le sommet de la "Plannification Familiale de 2020". Le but était de faciliter l'accès à la contraception pour toutes les femmes, mêmes les plus pauvres, afin de mieux  contrôler les naissances.

Aujourd'hui, Melinda Gates continue son combat :" En 2012, nous avons fait une promesse aux femmes du monde entier." Elle explique son objectif des 120 millions de femmes pour 2020 en se confiant sur sa propre expérience: "La décision de savoir "si et quand" tomber enceinte était une décision que Bill et moi avons prise en fonction de ce qui était bon pour moi et de ce qui était bon pour notre famille. Et c'est quelque chose qui me plait. Toutes les femmes ont besoin de cet accès à la contraception pour pouvoir prendre ce genre de décision".

La contraception comme épanouissement personnel et sociétal

Melinda Gates a aussi insisté sur l'importance de savoir gérer les naissances afin d'engendrer des effets positifs sur les familles, les communautés mais aussi sur les sociétés. Elle avait d'ailleurs confié au magazine américain "National Geographic" que "lorsque les femmes sont en mesure de planifier leurs grossesse autour de leurs objectifs pour elles-mêmes et leurs familles, elles sont aussi mieux en mesure de gérer leur éducation et de subvenir pleinement à leurs besoins".

La capacité à gérer les naissances est non seulement un énorme pas pour les libertés individuelles des femmes mais est aussi un levier de développement sociétal important.

A LIRE AUSSI:

Emma Mestriner