Et si vos rêves devenaient réalité…comme elles !

Mis à jour le 14 février 2018 par ELLE Belgique
Et si vos rêves devenaient réalité…comme elles !

Rêver. Oser. Créer.  La devise de Cointreau ne devrait-elle pas figurer parmi nos futures bonnes résolutions ? A travers une série de web-reportages inspirants, trois filles à suivre nous montrent lexemple.

#Dreamdarecreate

Et s’il suffisait d’y croire ? Depuis 2015, Leatitia Casta mène un projet ambitieux pour encourager la créativité des femmes aux quatre coins du monde. Sous sa casquette de directrice artistique de la maison Cointreau, l'actrice mannequin-maman nous prouve qu’il est possible de vivre nos rêves !

To be followed...

Belges, ambitieuses et créatives, elles ont fait de leur passion un métier ! Dans une série de webisodes inédits réalisés par Tiany de la chaîne Lifestyle Belmodo, la Maison Cointreau nous dresse le portrait de ces femmes chefs d'entreprises à suivre de très près… Après Clio Goldbrenner et Ellen Kegels des tricots LN Knits, c’est au tour de Nathalie Lachat de nous dévoiler son parcours atypique en partageant avec nous ses projets et ses idéaux ! Et si vous laissiez leur succès vous inspirer ?

La video mode du jour :
10 TENDANCES MODE DES ANNÉES 90 QUE L’ON ADOPTE MAINTENANT

1/

NATHALIE LACHAT (41 ans)

Nathalie Lachat est gérante de la boutique «  Garde-robe Nationale » à Anvers... ET créatrice de la marque « Magdalena ». Portrait d'une Belge qui a osé créer ses rêves. 

img_8764

 « Pour moi, ce qui compte, c’est de suivre ton cœur et ton intuition. »

 Rêver
Nathalie rêve de sa propre griffe depuis sa plus tendre enfance. Petite, déjà, elle assemblait des morceaux de tissu pour créer des vêtements ! Mais ses parents estiment qu’une formation de styliste est bien trop risquée. Du coup, Nathalie fréquente l’école de la marine marchande… tout en continuant à dessiner, colorier et créer.

Oser
Pour financer sa formation en stylisme, elle trouve un petit boulot dans un café. Mais le rythme entre son travail et ses études poussées au Département Mode de l’Académie d’Anvers se révèle éprouvant. Nathalie arrête donc l’école pour entrer en apprentissage dans de grandes maisons de mode. De fil en aiguille, elle reprend la célèbre boutique « Garde-robe Nationale ».

Créer

Nathalie gère depuis 16 ans l’une des plus célèbres boutiques multimarques d’Anvers. Parallèlement, en 2008, elle décide de se lancer dans un second défi en commercialisant sa propre marque de prêt-à-porter « Magdalena ». Depuis huit ans, Nathalie dédie chacune de ses collections à une femme Magdalena différente mais toujours dotée d’une personnalité forte et mystérieuse, et qui – comme elle - poursuit ses rêves et ses idéaux…