Fin: le tout premier sextoy vendu sur Kickstarter

Mis à jour le 12 février 2018 par Laurence Donis
Fin: le tout premier sextoy vendu sur Kickstarter

Si on vous en parle, c'est parce que ce nouvel objet magique a été conçu par des femmes pour des femmes... Et qu'il veut mettre fin au «pleasure gap». Petites explications pratiques. 

«La recherche a montré que les femmes sont quatre fois plus susceptibles que les hommes d'affirmer que leur dernière relation sexuelle ne leur a pas procuré de plaisir. C'est ce que nous appelons le 'pleasure gap' et notre mission est d'y mettre un terme», expliquent Alexandra Fine et Janet Lieberman. Convaincues qu'il n'y a aucune raison que les filles jouissent moins souvent (ou intensément) que leur partenaire, elles ont créé un nouveau sextoy. Baptisé «Fin» (tiens, tiens, en français c'est plutôt malin), il a été conçu pour se faire le plus petit possible et déclarer «The End» au désert des orgasmes féminins.

Le vibro ressemble à une bague d'humeur coquine: il s'accroche à vos doigts pour devenir «une extension naturelle de votre corps» et stimuler votre clitoris. Il s'utilise en solo ou en couple, avec ou sans les mains. Le petit plus? Il est silencieux et se recharge grâce à un câble USB. L'idée semble prometteuse et Kickstarter s'est finalement laissé charmer. C'est une première! La plus grande plateforme mondiale de crowdfunding n'avait jamais accueilli de sextoy dans le passé. Mais les internautes aussi sont séduits, le projet a déjà récolté pratiquement 220.000 dollars (environ 204.000 euros)... Tentées?

Infos pratiques: La campagne de financement collaboratif se finit dans 19 jours, il reste donc encore un peu de temps pour soutenir l'idée. Il faut savoir que Fin n'est pas donné, à terme le sextoy sera vendu 74,95 dollars (pratiquement 70 euros). Il est dispo en ce moment pour 50 dollars sur Kickstarter et la livraison est prévue pour décembre 2016. Bonne nouvelle: la Belgique n'a pas été oubliée!

What is Fin? from Dame Products on Vimeo.