A quoi ressemble une journée avec GuiHome?

Publié le 1 février 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
A quoi ressemble une journée avec GuiHome?

Une vie d’artiste bien loin de ses capsules pour Facebook, suivies par plus de 650 000 personnes.

En savoir un peu plus sur lui ...

Ses spots favoris

> Le Trocadéro à Liège. Une salle à l’italienne que j’adore.

> Louvain-la-Neuve. Il n’y a rien de plus relaxant qu’une ville piétonne.

> Le restaurant Chez Karim à Charleroi. Si vous y allez et que vous ne prenez pas le couscous, il va vous en vouloir.

La video ELLE du jour :
10 BOISSONS FRAÎCHES

Une journée type avec Guihome ça ressemble à quoi ?

10.00

Je fais partie de ces personnes qui se réveillent tôt mais qui reportent leur lever toutes les neuf minutes jusqu’au milieu de la matinée. À dix heures, je suis quand même debout. Je lis sur mon smartphone les nouvelles de l’actu et si je vois que j’ai reçu beaucoup de mails, cela me motive à m’activer. Sinon, j’aime bien regarder les dernières minutes de la série télé sur laquelle je me suis endormi la veille. Je me douche et me fais un smoothie. Ok, pour être honnête, c’est ma maman qui le fait.

12.00

Je prépare mon sac si je dois dormir le soir à l’hôtel. J’y range mes costumes de scène, mon maquillage, mes textes. Et je fonce aux répétitions. J’ai toujours aimé m’habiller différemment. Pour une première rentrée des classes, à six ans, je m’étais déguisé en Batman.

14.00

J’avale un petit sandwich. Quand je joue le soir, il m’est très difficile de manger quelque chose avant la fin du spectacle. Je bois beaucoup de thé. J’arrive dans la ville où je dois jouer le soir et je découvre la salle. Ce sont mes parents qui m’ont initié aux spectacles comiques en m’emmenant, très jeune, à la Maison de la culture de Namur. Après trois heures d’un show de dingue, j’ai su que je voulais devenir comédien.

15.00

Je m’enferme dans ma bulle et reste deux heures dans ma loge, jusqu’au filage. Je refais mentalement tout mon spectacle. Et j’installe mes affaires.
La bouilloire, le thé, des fruits, mes textes, ma casquette, mes produits de beauté, mon ordinateur.

17.00

Je pars à la répétition. Cela dure une petite heure. On vérifie les lumières, la mise en place des micros, on s’accorde avec le régisseur.

18.30

L’équipe technique va manger et moi, je retourne dans ma loge. Je regarde un bout d’épisode de la série « Stranger Things ». J’endosse ma tenue de scène et me maquille. Puis, je fais les cent pas.

20.30

Je monte sur scène. Parfois, le show commence un peu plus tard parce qu’on laisse aux gens le temps d’arriver.

22.45

Je fais une séance de dédicaces. On vend un peu de merchandising, mais il ne faut pas acheter quelque chose pour me rencontrer. Les gens m’ont découvert sur le web avec mes vidéos enregistrées dans ma chambre d’étudiant. Certaines d’entre elles ont été vues des millions de fois.

24.00

Je vais manger avec mon équipe, soit au restaurant, soit à l’hôtel. Puis, je me reprépare pour le lendemain. Je suis spécialiste des listes. Cela me permet de m’endormir.

Joëlle Lehrer