10 choses à savoir sur les rouges à lèvres

Mis à jour le 10 janvier 2018 par ELLE Belgique
10 choses à savoir sur les rouges à lèvres

Beaucoup de femmes sont fans de rouge à lèvres, qu'il soit nude, rose, rouge ou mauve.  Mais connaissiez-vous ces petites infos à propos de ce produit de maquillage iconique ?

  1. Des ambassadrices iconiques

Pensez à Greta Garbo, Marilyn Monroe et Rita Hayworth. Coco Chanel disait: "If you're sad, add more lipstick and attack" (Si vous êtes triste, mettez du rouge à lèvres et attaquez". Liz Taylor aussi utilisait son bâton de lipstick pour affronter le monde. Autant de femmes fortes et inspirantes qui ont contribué à rendre ce produit de maquillage super populaire. 

1/

2. Dans les bons et les mauvais moments

WinstonChurchillWOII

Au cours de la deuxième Guerre Mondiale, la production de tous les produits de beauté a été limité, à l'exception du rouge à lèvres. Selon Winston Churchill, le rouge à lèvres était bon pour le moral. Raison pour laquelle il a insisté pour maintenir sa production durant cette période troublée.

2/

3. Le rouge à lèvres comme signe de protestation

Schermafbeelding-2016-08-23-om-16.06.23

Les féministes comme Rose Schneiderman et Elizabeth Cady Stanton mettaient leur lèvres en couleur en signe de protestation pendant le Suffrage Rallye en 1913 dans les rues de New York. 'The woman worker needs bread, but she needs lipstick too" affirmait Schneiderman en 1911 (Les travailleuses ont besoin de pain mais aussi de rouge à lèvres).

3/

4. Pas seulement pour les femmes

DavidBowie

Les femmes ne sont plus les seules à aimer les rouges à lèvres. David Bowie a incité toute une génération de jeunes hommes à porter du rouge à lèvres. Et il n'a pas été le seul ; il parait que même George Washington aurait porté du rouge à lèvres quand il a posé pour ses portraits. Plus récemment, le musicien Jett Rebel et le comédien Eddie Izzard ont aussi opté pour une petite touche de couleur sur leurs lèvres lors de leurs récentes apparitions en public.

4/

5. Une grande dépense

F002783080RgeDior_F39

En moyenne, une femme dépense environ 13.500 € en maquillage tout au long de sa vie, dont 1570 € rien que pour les rouges à lèvres. 

5/

6. Cléopâtre en était fan

Cleopatra

Selon la légende, à l'époque 70.000 coléoptères étaient nécessaires pour produire un demi-kilo de colorant rouge pour maquiller les lèvres de Cléopâtre. Les hommes égyptiens coloraient également leurs lèvres en magenta, bleu-noir et orange au moyen de bâtons humides. Les lèvres colorées étaient synonyme de statut social plus élevé. 

6/

7. Une tenue toujours plus longue

HazelBishop

La longue tenue de nos rouges à lèvres est l'oeuvre de la chimiste Hazel Bishop. Elle a développé cette formule dans un laboratoire dermatologique pendant la Seconde Guerre mondiale.

7/

8. Sauvons les baleines !

Walvis

Depuis 1986, il est illégal d'utiliser des parties de baleine dans la composition des rouges à lèvres. Grâce au progrès scientifique, un grand nombre de marques développent des rouges à lèvres végétaux avec des ingrédients nourrissants tels que l'acide hyaluronique. Vive la science!

8/

9. Le "Lipstick Effect"

red-lipstick

Une enquête sur le maquillage réalisée par L'Oréal Paris a prouvé que les ventes de make-up en 2008 - pendant la crise - ont augmenté de 5,3 %. Certains économistes prétendent qu'en période de difficultés économiques les femmes veulent être le plus attractive pour dénicher un homme riche. D'autres sources affirment que ce soi-disant "Lipstick Effect" s'explique plutôt par le fait que les femmes ressentent un désir de luxe, une envie plus forte de se faire plaisir ... et qu'un rouge à lèvres (même d'une grande marque) reste pour beaucoup accessible qu'une pièce de luxe.

9/

10. Anciennement démodé

Grecian-Woman

Difficile à croire pourtant le rouge à lèvres n'a pas toujours été à la mode. Les femmes riches de la Grèce Antique préféraient arborer des lèvres naturelles car à cette époque, seules les prostituées portaient du rouge à lèvres.

Laure Vdb & Marie Cornut