Le DIY du mercredi: le terrarium

Mis à jour le 14 février 2018 par Stéphanie Cheron
Le DIY du mercredi: le terrarium

Le terrarium, c'est la green touch tendance de notre intérieur !
Facile à réaliser, il nécessite peu d'entretien. Le DIY idéal pour celles qui sont loin d'avoir la main verte.

>>> Découvrez sans plus attendre toutes les étapes de notre DIY

1/

terrarium1

Le matériel:

- 1 bocal (BURKEN - 1,99€ chez Ikea)
-
Un assortiment de plantes grasses et/ou de cactus (SUCCULENT et CACTACEAE - 2,50€ et 4,99€ chez Ikea)
-
Du sable (assortiment entre 2,25€ et 4,19€ sur CreaVea.com)
-
Des graviers (KULÖRT - 1,99€ chez Ikea)
-
De la mousse et des écorces
- Du terreau pour cactus et plantes grasses
- Des gants et un kit de jardinage (1,99€ et 2,99€ chez Ikea)
-
Des baguettes chinoises

Les caissettes en bois proviennent de chez Creavea.com au prix de 8,29€ (les 3).

2/

terrarium2Commencez par placer une couche de graviers (4 à 5cm) dans le fond de votre bocal. Il permet de drainer la terre et empêche l'eau d'y stagner.

Si votre gravier est trop foncé, n'hésitez pas à jouer du contraste en incorporant une fine couche de sable coloré qui accentuera encore plus la différence entre les graviers et la terre.

3/

terrarium3

Humidifiez le terreau, cela vous permettra de ne pas devoir directement arroser votre composition.

Ajoutez une couche de terreau d'environ 4cm ou l'équivalence de la hauteur de racine de votre plante.

Nettoyez la terre qui serait éventuellement restée sur la paroi transparente du bocal.

4/

terrarium4

À l'aide de baguettes chinoises (ou d'une cuillère), formez un petit trou afin d'y intégrer délicatement votre ou vos plante(s).

Tassez légèrement la terre.

5/

IMG_3453

Vous pouvez enfin décorer votre terrarium et là, tout est permis !

Graviers, mousse, copeaux de bois, petites branches,... Laissez libre court à votre imagination pour sublimer votre composition.

IMG_3458

6/

IMG_3460

L'entretien

Puisque vous avez humidifié le terreau lors de la réalisation du terrarium, il ne sera pas nécessaire de l'arroser avant un petit temps.

Le mieux est de vérifier le taux d'humidité de la terre de temps en temps afin de voir si elle n'est pas trop sèche. Si c'est le cas, il suffit juste de vaporiser un peu d'eau  pour humidifier le tout.

Si votre plante devient trop grande, n'hésitez pas à la tailler de temps en temps afin qu'elle ne dépasse pas trop du bocal.

Côté emplacement, placez votre terrarium dans un endroit lumineux mais surtout pas en plein soleil, elle risquerai de cuire.

 

Photos: François Leboutte©