Typologie de la lingerie

Mis à jour le 22 février 2018 par Marie Guérin
Typologie de la lingerie

typologie-lingerie

Quelle est la différence entre un tanga et un slip brésilien, une guêpière et un serre-taille, un bustier et un corset? Parce qu'on ne sait pas toujours ce que l'on porte et donc ce que l'on veut, on a fait le tri parmi les différentes pièces de lingerie.

L'art de la petite culotte. La petite culotte est multiple et variée, elle s'accorde à nos rondeurs et à nos humeurs. C'est comment vu de dos?

culotte
La petite culotte classique, telle qu'on la connait, coquine et féminine. Le tanga dévoile les fesses mais cache malgré tout plus que le string, c'est un doux compromis. Le shorty en dentelle, confortable, mais sexy. Le slip brésilien est plus court que le shorty et plus long que le tanga. Le string ne peut pas être confondu, c'est la ficelle qui rentre dans la raie des fesses !

1/

Le soutien-gorge et ses variations

soutien

Le soutien à armatures, classique. Le soutien-gorge à balconnets dévoile plus de chair et rend la poitrine plus pulpeuse. Le soutien-gorge triangle est sans armature et tient plus du bikini que du soutien. Le bandeau, sans bretelle, est parfait lorsque l'on porte des tops sans manche. La brassière a l'apparence du crop top mais se décline en version lingerie: froufrous, dentelle ou sporty. Le soutien auto-adhésif ne soutient pas grand-chose mais plus que le cache-tétons, quand même, qui est surtout décoratif.

2/

Les bustiers et autres corsets

corset

Le bustier soutient la poitrine et couvre le ventre, il peut être gainant, il n'a pas de baleine. Le corset est composé de baleines et de lacets qui resserrent la taille. La guêpière est à la fois bustier/corset et porte-jarretelles. Le serre-taille, comme son nom l'indique, se porte au niveau de la taille et l'affine. Le porte-jarretelles est une ceinture à laquelle on accroche les jarretelles, ces élastiques qui fixent les bas. La jarretière est l'accessoire coquin qui s'enlève avec les dents !