Maëlle André et Lolly Wish (EXCLU)

Mis à jour le 21 janvier 2018 par Marie Guérin
Maëlle André et Lolly Wish (EXCLU)

lolly-wish

Ça fait un petit temps qu'on suit le travail de ce duo artistique, Maëlle André, jeune photographe bruxelloise de talent à l'univers psyché-chic et Lolly Wish, chanteuse et performeuse glamour. Résultat de cette rencontre, des images léchées et une ambiance qui donne envie de s'égarer...970077_469368259810355_2019752234_n

Les images de Maëlle font rêver lorsqu'elles mettent en scène Lolly Wish, personnage glamour à la féminité exacerbée qui joue les beautés lascives parmi une avalanche de fleurs, les fausses mutines dans un hôtel 60's, ou Marie-Antoinette sur un lit king-size. Différentes réinterprétations de la sensualité.

Maëlle et Lolly, c'est treize shootings, trois vidéos, des centaines de fringues, des dizaines de paire de shoes et des photos qui font envie. Elles nous racontent.166897_311477295560061_1817400077_n

Comment votre collaboration est-elle née?

Maëlle: Lolly m'a contactée par internet, c'était il y a plus de 3 ans, nous étions toutes les deux au début de nos carrières, elle était performeuse dans le burlesque et avait besoin d'images et de façonner son personnage; moi je débutais et je cherchais des modèles pour collaborer et pour construire mon portfolio. ." Je pense qu'on s'est bien trouvées, parce qu'on s'apporte mutuellement des envies, qu'on voit toujours plus grand et qu'aucune de nous deux ne met un frein à l'autre, au contraire on a toujours été dans le même délire visuel, on a jamais eu peur d'oser. Inutile de dire qu'au bout de 13 shootings avec elle, il n'y a presque plus besoin de se parler!

247524_548275775213544_1918044370_n

Comment définissez-vous votre univers visuel?

Maëlle: C'est hyper féminin avant tout parce que la cause féminine est importante pour Lolly, donc elle a toujours envie de faire des images fortes de sens, où la femme est libre, forte, belle, sexy, bien dans sa peau et où elle s'assume à 100%. À cela s'ajoute le glamour et la mode, car on est toutes les deux fans de cet univers. On a les soucis du détail, de l'accessoire et j'adore aller dans le "too much, le kitch parfois bling bling, tout en prenant soin de garder une cohérence. Le tout est saupoudré de couleurs, de rose, de bonbons, de paillettes, d'un peu de nudité et d'un peu de drame; comme le dirait Lolly!

Lolly: C’est un univers très colorfull avec une esthétique ultra-léchée qui correspond parfaitement à l’image que je veux véhiculer. Il y a aussi une très grand maîtrise de la lumière. Je suis toujours surprise quand on travaille ensemble de voir les photos non retouchées, c’est incroyable.425124_429083590466097_775019035_n

Comment débute une de vos collaborations?

Lolly: Nos collaborations sont toujours assez simples (en fait, je ments un peu rien n'est vraiment simple avec moi), dans le sens où Maelle et moi avons beaucoup d'inspirations photographiques en commun. En général j'apporte l'idée de base, l'histoire, puis ensemble, nous décidons du lieu, des détails de mise en scène, du stylisme... C'est réellement un travail en binôme.

Maëlle: Lolly sait s’entourer des bonnes personnes et fait souvent appel à des stylistes pour ses tenues, moi j'interviens plutôt pour le lieu et l'agencement de l'espace, pour que visuellement son personnage soit en cohésion avec le reste et que ça fonctionne. Le shooting "Marie-Antoinette" été le résultat de l'association de plusieurs personnes; Lolly qui avait toujours eu cette idée en tête depuis le début et qui en plus du personnage, voulait explorer le thème des pêchés capitaux; moi qui adore le film de Sofia Coppola et dont j'ai toujours eu envie de m'inspirer pour un shooting, puis surtout Michael le coiffeur et maquilleur qui a réalisé ces merveilleuses coiffes et perruques pour le shooting. À nous, est venu s'ajouter Jean-Antoine, pâtissier d'I Cup You qui fait des gâteaux incroyables et qui nous avaient sollicitées il y a longtemps pour qu'on utilise ses créations dans un shooting. C'était donc une très bonne équipe dès le départ puisque chacun a joué son rôle et tout a été évident. C'est aussi ce qui me plaît dans mon métier, c'est de créer ce que tout le monde a en tête et de donner vies aux idées de chacun.

309913_548529635188158_2051380067_n

 

407084_543540752353713_2118629551_n

 

 Où se déroulent les shootings?

Maëlle: Souvent dans des chambres d'hôtel en fait ! Je crois que Lolly adore aller à l'hôtel ! Plus sérieusement, c'est vrai qu'on a beaucoup shooté dans des hôtels à Bruxelles parce que ce sont des endroits qui se prêtent bien à son personnage et à l’esthétique qu'on veut donner aux images; je pense que maintenant on est connues au Vintage Hotel où j'ai déjà shooté plusieurs fois!
L'ambiance rétro, les vieux papiers peints, les meubles design, la vieille moquette, ce sont des éléments qu'on aime bien dans nos images, ça renvoi au glamour des années 50-60 etc. C'est plus rare de la voir en extérieur ou dans la nature, on préfère des endroits plus atypiques, qui visuellement, sont déjà très travaillés et qui vont apporter quelque chose de fort à l'image. Je vois nos images construites comme des peintures ou des scènes de film: tout est à sa place.

941587_468988723181642_1735401616_n

Lolly, à quoi pensez-vous quand vous prenez la pose?

Je pense essentiellement au résultat, j'aime faire en sorte que l'image que j'ai dans la tête ainsi que ce que je veux exprimer ressorte dans le travail que nous sommes entrain de réaliser. Je ne rentre dans aucun personnage, je ne me conditionne pas à être sexy ou sensuelle, je crois que c'est une nature chez moi et ce que je représente en photo ou en vidéo est juste ce que je suis dans la vie mais de façon exacerbée.

408160_318562361518221_845697906_n

Quel est le shooting le plus marquant?

Lolly: Celui qui nous a le plus marquées toutes les deux, c’est celui qui a été réalisé pour mon dernier single. Il était 2h du matin, cela faisait 16h qu'on tournait. Nous étions dans une chambre du Madonna Inn Hotel, en Californie, l’hôtel le plus kitsch au monde, juste incroyable. Il s’est passé quelque chose dans cette chambre de magique. On a vraiment un idéal visuel auquel on voulait arriver et ce soir là, tout était là pour qu’on puisse réaliser ce fantasme qu’on avait en commun. Nous nous sommes aperçues que nous avions atteint notre idéal esthétique. Ces photos sont d'ailleurs un hommage à notre photographe préféré, Guy Bourdin.

Finalement, quelle image voulez-vous faire passer à travers votre art?

Lolly: Dans mon travail en général, qu'il s'agisse de ma musique ou de mon image, j'aime mettre en avant mon érotisme, ma sensualité, mon romantisme excentrique. Mais au-delà du côté léger et over-édulcoré, il y a une forme de militantisme très présent. Je voudrais que les femmes puissent comprendre que nous avons toutes notre place dans la société, que l'on soit mince, ronde, pulpeuse, blonde, rousse, avocate, enseignante, artiste ou maman à plein temps... Je crois être un bon exemple de femme qui s'assume complètement et Je veux faire tomber tous les idéaux, les critères physiques et intellectuels de la femme parfaite du 21ème siècle. Voilà ce que je veux donner !

251455_447113428663113_1897024126_n

Quelle est votre actu?

Maëlle: Tout ce que je peux dire c'est qu'en novembre nous avons tourné un clip en Californie qui sortira cet été... Il fera parler de lui et je pense que personne ne s'attend à ça! Toute l'équipe à très hâte qu'il sorte, ça sera parfait pour nous apporter à tous le soleil et la lumière dont nous manquons cruellement pour l'instant ici.

Lolly: En Extra surprise, je vous donne l'exclu... Mon EP sortira cet été. Il s'intitule Extra Wish et je suis impatiente de vous le faire découvrir.

Et nous, alors. On a hâte de voir ce qu'elles nous on préparé. On sent qu'elles vont nous en mettre plein la vue. On vous tient au courant sur elle.be

Plus d'infos:

www.lollywish.com

www.maelleandre.com