Comment assurer votre start-up dans le secteur de la beauté ?

Mis à jour le 10 décembre 2021 par ELLE Belgique
Comment assurer votre start-up dans le secteur de la beauté ?

À l'instar des autres secteurs d'activité, la gestion d'une start-up dans le domaine de la beauté et des soins du corps est une tâche complexe qui inclut une variété de paramètres. Bien que les professionnelles de la cosmétique contribuent au bien-être de leurs clients, elles doivent généralement prendre des risques d'ordre fiscal, commercial et social. Dans certains cas, il est préférable de souscrire un contrat d'assurance-crédit pour garantir la pérennisation de son activité. Du choix de votre assurance-crédit à l'étude de marché, en passant par l'adoption du statut juridique adéquat, voici quelques astuces pratiques pour assurer au mieux votre entreprise.

Comparez avec soin les offres d'assurance-crédit pour votre entreprise

En tant que professionnelle de la beauté et des soins du corps, vous êtes exposée à un certain nombre de risques pouvant mettre en péril votre activité. Généralement, ces risques sont en lien avec votre fond commercial, les frais de votre local ou de vos équipements. Face à cela, il est essentiel de souscrire un contrat d'assurance-crédit pour vous prémunir d'éventuels désagréments. En effet, l'assurance-crédit est une garantie qui a pour principal but de permettre la protection des entreprises contre les impayés. Avec ce type d'assurance, vous bénéficiez d'une couverture et d'une indemnité en cas de non-paiement des créances.

Dans certains cas, les assureurs peuvent couvrir jusqu'à 95 % de vos impayés. Pour bénéficier d'une protection digne de ce nom, il est conseillé de bien choisir l'assurance-crédit de votre start-up. Il est donc recommandé de comparer avec soin l'ensemble des offres de vos assureurs-crédit afin de dénicher celle qui s'adapte le mieux à votre activité. Vous pouvez, par exemple, trouver un récapitulatif des offres proposées par les organismes financiers sur Assurance-credit-entreprise.fr, une plateforme comparative d'assurances. Cela concerne notamment des formules d'assurance-crédit pour les entreprises de toute taille (PME, TPE…).

Grâce aux outils de comparateurs en ligne, vous pouvez :

  • simuler la situation de votre entreprise,
  • évaluer et vérifier la solvabilité de votre clientèle,
  • calculer la couverture maximale de votre contrat d'assurance-crédit.

Ce contrat vous permet de sécuriser convenablement vos factures et est utile dans le cadre d'une demande de financement auprès d'une banque. L'assurance-crédit comprend les garanties suivantes :

  • la prévention des risques d'impayés,
  • le recouvrement de vos factures,
  • l'indemnisation de vos impayés.

Avec la prévention des impayés, les assureurs vous permettent de bénéficier d'une bonne gestion des factures en toute sécurité. L'assureur surveille vos risques commerciaux en temps réel. Il vous permet aussi d'accéder aux informations en lien avec les variations de la qualité de votre clientèle grâce à des solutions logicielles. En ce qui concerne le recouvrement de vos factures, les assureurs mettent en place des mécanismes spécifiques pour gérer les contentieux et les créances. Quant à l'indemnisation des impayés, l'assureur dédommage votre société pour les pertes, comme convenu dans le contrat.

assurance-crédit, comparateur d'assurance, entreprise

Procédez à une étude de marché avant le lancement d'un nouveau produit

Dans le secteur de la beauté, la mise sur le marché d'un nouveau produit est un véritable challenge. Pour y parvenir, il est important d'anticiper votre lancement grâce à une étude de marché. Cette tâche a pour but de vous aider à avoir une idée du potentiel commercial de votre marque cosmétique. Cela vous permettra d'adopter une stratégie de lancement efficace, afin de séduire les consommateurs et de bien positionner le produit.

La connaissance des besoins des consommateurs ne constitue pas le seul critère pour effectuer une étude de marché adéquate. Il est également important de vous intéresser à la concurrence et d'analyser les nouvelles tendances. L'étude de marché doit essentiellement dépendre de la nature de votre start-up. Il peut s'agir d'une entreprise cosmétique indépendante ou d'un institut rattaché à une enseigne.

Cette étude représente également un véritable moyen pour promouvoir un nouveau produit. Elle vous permet de bien définir les stratégies de tarification en prenant en compte le prix correspondant à l'image de votre produit. L'étude de marché est utile dans la mesure où elle vous permet aux professionnelles de la beauté de bien analyser leur cible. Dans ce contexte, vous devez prioritairement affiner votre étude, afin d'établir une stratégie de communication adéquate.

Effectuez des tests utilisateurs pour vos produits cosmétiques

Très populaires ces dernières années, les tests utilisateurs constituent une étude efficace pour promouvoir vos produits cosmétiques. Cette étude consiste à fournir des échantillons du produit concerné à une poignée d'utilisateurs qui pourront donner leurs avis en retour. On distingue aujourd'hui une variété de plateformes proposant aux marques de beauté et de soins du corps de tester leurs produits, avant de les rendre disponibles sur le marché.

Les tests utilisateurs permettent en effet de confirmer la qualité d'un produit et de proposer une formule optimale pouvant vous démarquer de la concurrence. Avec les avis des testeurs, vous pouvez mieux cerner les attentes des consommateurs, que ce soit en termes d'efficacité ou de rapport qualité/prix. Il est également possible de générer de nouvelles idées auprès de vos prospects grâce aux tests produits. Cela vous permettra de définir une stratégie efficace sur le long terme.

En réalisant des tests utilisateurs avant la commercialisation de vos produits de beauté, vous pouvez considérablement accroître vos revenus. À titre d'information, ce processus a un impact crucial sur le taux de conversion de vos prospects et sur la fidélisation des clients.

tests produits, cosmétique, assurer son entreprise

Optez pour le statut juridique adéquat pour votre start-up cosmétique

Lorsque vous souhaitez assurer une start-up cosmétique, vous avez la possibilité de choisir entre des formes juridiques variées : entreprise individuelle, SARL/EURL, SAS… Le choix de la forme juridique de votre entreprise est un facteur important qui influence votre activité, que ce soit sur le plan stratégique, fiscal ou patrimonial.

Sur le plan stratégique, le statut juridique est un critère déterminant la facilité de gestion de votre entreprise. Il vous permettra de mieux faire face à la complexité administrative et d'exercer des activités réglementées.

Sur le plan fiscal, la forme juridique de votre entreprise conditionne votre possibilité de déduire certaines charges et d'être imposé en ce qui concerne les cotisations sociales.

Par ailleurs, le choix de votre statut juridique est patrimonial, puisqu'il vous permettra de limiter votre responsabilité en cas de dettes professionnelles.

Pour garantir la sécurité de votre patrimoine personnel en tant que professionnelle de la beauté, il est conseillé d'opter pour un statut disposant d'un niveau de protection optimal. En tant que gérante d'entreprise cosmétique, votre statut judiciaire peut également vous être utile en cas de conflit avec une cliente ou un fournisseur.