Pourquoi une journaliste mode aurait-elle besoin d’un personal shopper online ?

Publié le 13 février 2019 par Marie Guérin
Pourquoi une journaliste mode aurait-elle besoin d’un personal shopper online ?

Alors, heureuse ? Qu'est-ce que l'industrie du retail online pouvait imaginer pour être encore plus proche des attentes de ses clients ? Zalando a donné sa réponse: le service sur-mesure, Zalon. Comment ça fonctionne ? Est-ce que le conseil est à la hauteur ? Qui sont les stylistes ? Est-ce une vraie plus-value ? Nous l'avons testé pour en savoir plus.

Face à l'abondance de choix sur les plateformes de shopping online, on peut se sentir submergée. Par où commencer ? Il est très facile de perdre du temps, ce qui génère beaucoup de frustrations. À titre personnel, j'ai un peu de mal à trouver mon chemin sur Zalando. Trop de pièces, trop classiques, peu de créativité. Les talons ne sont jamais assez hauts, les matières ne sont pas assez naturelles et les coupes sont trop évidentes. Suis-je blasée ? En tout cas, j'ai besoin de surprises. Je sais qu'il existe des pièces fortes, des marques plus edgy, des vêtements extravagants. Mais comment les trouver ? C'est comme ça que mon intérêt pour Zalon s'est manifesté.

Pourquoi une journaliste mode aurait-elle besoin d'un personal shopper online ? - 1

Personal shopping: réintégrer l'humain

Lancé en Belgique en mai 2017, Zalon est un service gratuit qui propose un conseil personnalisé à chaque cliente via une équipe de stylistes. L'idée est géniale: avec plus de 300.000 articles et 2000 marques différentes, Zalando est une caverne d'Ali Baba pour les professionnels du stylisme. Depuis quelques jours, le service qui a d'abord été importé en Flandre puis à Bruxelles, est désormais disponible en Wallonie. 'Personal shopping' est un terme bien mystérieux qui peut donner l'illusion d'un service uniquement réservé aux stars. Mais c'est différent d'un styliste personnel ! Il s'agit de conseils sur mesure dispensés, en l'occurence, online par de vraies personnes. Avec Zalon, il est totalement accessible puisqu'il est gratuit et que les prix s'adaptent à tous les budgets. Ça valait donc le coup d'essayer...

Mon cas a été pris en charge par Yves Sangara, jeune styliste (et artiste !) qui a affiné son goût de la mode à bonne école puisqu'il a travaillé quelques années chez Vuitton. Rien que ça.

Comment fonctionne Zalon ?

  1. Il faut se créer un compte.
  2. On répond à une série de questions qui définissent notre profil mode. Cette étape m'a rendu un peu sceptique, car les options sont très classiques "preppy, romantique, classique, scandinave, simple, chic décontracté", rien de très mode. Il faudrait y trouver "extravagant, pop coloré, street, normcore, catwalk", bref des catégories qui font rêver. question personal shopping sur zalon
  3. On doit également choisir les marques que l'on préfère avec une dizaine de propositions. Attention, il faut bien les/la sélectionner, car le styliste fera tout pour glisser dans votre box une des marques choisies. Sinon, on peut cocher la case "surprenez-moi" et skipper poliment cette étape.
  4. Ensuite, il y a une catégorie plutôt judicieuse de "je n'aime pas":personnal shopping zalon
  5. Finalement, on découvre quel est le styliste élu de notre coeur et surtout, c'est le moment de compléter notre profil avec des images perso et des d-inspirations. (Il faudrait pouvoir faire un lien direct vers notre compte Instagram !)styliste Zalon Yves Sangara
  6. En quelques heures, Yves me fait une proposition de pièces et je reçois un mail avec un aperçu de mes tenues. J'ai un délai de 12 heures pour accepter ou refuser certaines pièces. C'est une façon pour lui d'affiner son stylisme. Il est d'ailleurs possible d'entrer en contact directement avec lui si on veut lui préciser certains détails.
  7. La dernière étape est celle de la boîte que l'on reçoit à la maison avec la sélection finale. Jusqu'ici, rien n’a été payé. Il suffit ensuite de garder les pièces qui nous conviennent et de renvoyer (gratuitement) la box. Une facture nous permet de payer uniquement les vêtements conservés ! C'est magique.

Pourquoi une journaliste mode aurait-elle besoin d'un personal shopper online ? - 9

Pour le lancement, la marque a recréé un environnement cosy où les journalistes étaient invitées à découvrir leur sélection et rencontrer leur styliste. Et je dois avouer que j'ai été très agréablement surprise par ce que j'ai vu. Yves a réussi a dénicher des perles qui me correspondaient parfaitement. "L'avantage, c'est que je connais de façon assez précise l'assortiment disponible sur Zalando, je peux donc trouver facilement les pépites !" explique-t-il. Une robe fendue, des cuissardes en daim rouge, un costume fuchsia, un trackpant à paillettes, des santiags blanches, du créateur, des petites marques françaises... même un mini-sac See By Chloé.

Zalon look final Marie Guerin
Mon look final !

Les quelques minutes que j'ai passées à répondre aux questions m'ont fait, finalement, gagner beaucoup de temps...  Sans oublier l'effet de surprise qui rend l'expérience unique. Quand on ouvre sa boîte avec les pièces qui correspondent à son style, on se sent vraiment choyée et aucune journaliste mode ne peut y résister !