« Great Women Artists »: le compte Insta arty et féministe

Publié le 20 août 2018 par Laurence Donis Photos: Juno Calypso
« Great Women Artists »: le compte Insta arty et féministe

Propulser les artistes féminines, souvent trop peu visibles, sur le devant de la scène, c’est le but du compte Instagram « The Great Women Artists ». L’auteure, Katy Hessel, est commissaire d’exposition britannique.

C’est en se rendant à une expo que Katy Hessel a eu l’idée de créer son compte Insta. Aucune femme n’était représentée, la jeune british décide alors de changer la donne sur les réseaux. Formée en histoire de l’art, elle lance une page baptisée « The Great Women Artists ». Le but ? Mettre les artistes féminines sous les feux des projecteurs. Chaque jour, Katy Hessel poste donc une œuvre d’une photographe, peintre, illustratrice ou encore performeuse, qu’elle soit déjà acclamée par le milieu ou totalement inconnue. Et chaque photo est accompagnée d’une petite bio.

Elle les rencontra via son job (elle travaille dans une galerie d’art indépendante à Londres), ou grâce aux recommandations de personnes qui croient au projet. Un travail conséquent mais ultra nécessaire. « The Great Women Artists » permet d’inverser la tendance et de rendre l’art plus mainstream, plus accessible. « Je suis féministe, je suis quelqu'un qui croit en l'égalité. Je ne comprendrais pas qu'on ne puisse pas y croire. C'est triste de voir que les femmes, en particulier de couleur, aient moins de visibilité que les hommes. C'était pour moi normal de remettre les femmes dans le contexte. Elles font aussi partie des grands noms de l'histoire de l'art », a-t-elle expliqué au Vif.

« Je pense vraiment que la société est en train de changer, notamment pour les femmes. D'ailleurs c'est très enthousiasmant. Je découvre un monde qui devient plus fort, plus créatif et une société qui se diversifie. » Le projet fait écho au compte Insta « Girl Gaze » qui met en avant les femmes photographes. Et on se réjouit que des initiatives similaires se multiplient… You go, girl !

Visited the studio of one of my favourite painters Jessie Makinson (@jessie_makinson) to check out her Sci-Fi-cum-Renaissance scapes full of reclining fierce women ✨🌿🥀 Constantly searching for the narrative in her paintings, you aren’t quite sure where to start so you head for the meticulously drawn faces that look as though they’ve been pulled from a sixteenth century painting. But step back and it’s as though the painting and paint physically unfold into a whole world of narratives, compositions and abstract shapes - I love spotting the miniature characters amongst the swathes of colour!! You can get totally lost in the whispy, dry, thinly-applied or brash brushstrokes that form her surreal universes. Love them so much! 🖤✨ They very much remind me of a fuse between Jules de Balincourt and Inka Essenhigh. Excuse the shadows/ colouring - light was strong tonight!! • #JessieMakinson #WomenArtists

Une publication partagée par Katy Hessel (@thegreatwomenartists) le