La baffothérapie

Mis à jour le 16 février 2018 par LDP Magazine
La baffothérapie

Impression

Après tout on a la journée des secrétaires, la journée des réfugiés, du compliment, des animaux, du tourisme (ouais jte jure c'est vendredi)... Et pourquoi pas la journée de la baffe ?
Lecteur, Lectrice,

Aujourd'hui, j'ai la HAINE.
Mais pas n'importe quelle haine.
Je te parle de la haine macérée tout au long de la journée. Celle que tu ramènes chez toi le soir, quand tu viens de vivre une VRAIE journée de merde...

Ce sentiment qui devient physique, palpable. Qui te cale les mandibules et les cervicales.
Qui te submerge, s'infiltre au fil des heures et vient inonder les moindres petits recoins de ta chair, jusque tout au fond de ta constipation.
Ces journées où l'on regrette de s'être levé. Où l'on rêve de son lit comme seul refuge sur terre, radeau de sauvetage où tu voudrais littéralement aller crever jusqu'au lendemain dans une grenouillère en pilou, le pouce dans la bouche, en priant pour qu'ici, PLUS PERSONNE ne vienne te faire chier.

Tu commences à visualiser ?
Tu la connais, hein, cette journée là... lorsqu'une succession d'événements t'a laissé sur les rotules.
Ça y est ? Tes souvenirs t'ont bien crispé le colon ?

Ok, alors tu es prêt(e) pour la suite sur LDPMagazine