Que trouve-t-on dans les sacs des filles de la rédac?

Mis à jour le 20 février 2018 par Céline Pécheux
Que trouve-t-on dans les sacs des filles de la rédac?

cover

Nos sacs et leur contenu en disent beaucoup sur nous. Découvrez ce qu’il y a dans ceux des filles de la ELLE Team.

« Dans mon sac, c’est le foutoir, je trimballe toujours plein de choses,
j’ai besoin qu’il soit très grand ! »

Sarah, 31 ans, secrétaire de rédaction, et son sac Linde Gallery

« Je l’adore, et pas seulement parce qu’il va avec tout, qu’il est en galuchat et que grâce à lui, on me fait des compliments tout le temps. Dedans, on trouve mes Ray-Ban, mon parfum Daisy de Marc Jacobs, mon Filofax rose flashy, mon portefeuille Dior et deux dollars… en gage de mon amour pour les States. »

1

1/

5

« Je change de sac tout le temps. Il me suffit de transvaser ma pochette d’un sac à l’autre. » 

Elsa, 31 ans, coordinatrice du elle.be et journaliste, et son sac NBMSM.

« Dans mon sac, il y a une pochette qui contient tout mon brol (make-up, porte-cartes, Labello, parfum…) et un agenda papier (Je sais, c’est old school à mort, mais j’en ai besoin pour visualiser ma semaine et surtout pour y mettre tout les papiers qui traînent !) ».

2/

2

« C’est mon challenge de la rentrée : le minisac. » 

Marie, 25 ans, rédactrice mode, et son sac Kenzo

« Avec ses compartiments pour les cartes et la monnaie, il fait office de portefeuille. Je ne sais rien mettre dedans, à part le minimum de survie : mon téléphone, mes cartes de banque, une crème pour les mains. And that’s it. »

3/

7

« J’essaye d’aller à l’essentiel. »  

Béa, 52 ans, rédactrice en chef et son sac Louis Vuitton

« Mais mon portefeuille pèse trois kilos. C’est Nathalie Rykiel qui me l’a offert. La boîte à pilules ancienne en bois de rose vient de mon papa. Un souvenir de lui, et parce que j’avale des compléments alimentaires toute la journée. Un mini-flacon de Black Orchid de Tom Ford, un parfum qui cogne, très particulier. Mes lunettes de soleil, dessinées par Bruno Pieters pour Mykita et choisies chez le meilleur opticien du monde: Karim Chahtour chez Winston Optique à Uccle. Et l’objet le plus important : mon iPhone. »

4/

3

« Que serait ma vie sans mon iPhone et Instagram ? » 

Manon, 27 ans, assistante de la rédactrice en chef, et son sac Michael Kors

« Je m’habille toujours en sportswear. Du coup, je garde en permanence dans mon sac un rouge à lèvres bien rouge, histoire de féminiser un peu mon look en cas de rendez-vous pro. Ultraconnectée, je ne quitte jamais mon smartphone et j’ai toujours sur moi ma carte de membre au club de sport Aspria, pour me motiver à y aller. »

5/

6

« Le petit Madame bleu layette de Delvaux a l’air mini comme ça, mais j’y case l’essentiel. » 

Elisabeth, 39 ans, rédactrice mode, et son sac Delvaux

« Véritable cordon ombilical, mon téléphone ne me quitte jamais, ainsi que mon poudrier Chanel pour d’éventuelles retouches. Mon porte-monnaie “burger”, acheté dans un magasin de jouets à New York, pas chic du tout mais qui décale le reste, mes lunettes de soleil (que je porte quand je fais mes courses si je ne suis pas maquillée) et une crème solaire pour les trois jours par an où le soleil me surprend. »

6/

4

« Je possède une vraie collection de sacs. Certains sont de vrais it-bags. Celui-ci, juste un coup de cœur. » 

Laurence, 52 ans, rédactrice en chef adjointe, et son sac Cos

« J’ai acheté ce cabas pour son côté pratique et son style “less is more”. Tout y est organisé en pochettes : une pour mes téléphones (le professionnel et le perso), une pour le maquillage, une pour les stylos, les crayons et le petit carnet de notes que j’ai toujours avec moi. Même mon portefeuille est une pochette détournée ! Sans oublier ma paire de lunettes de soleil Tom Ford, que je porte hiver comme été, et un livre de poche que je dégaine chaque fois que l’occasion se présente. »