Démission de la fondatrice de Net-a-Porter

Publié le 4 septembre 2015 par Elisabeth Clauss
Démission de la fondatrice de Net-a-PorterPARIS, FRANCE - MARCH 03: Nathalie Massenet attends the Gaia Repossi's Jewelry Collection launch at Jeu de Paume as part of the Paris Fashion Week Womenswear Fall/Winter 2014-2015 on March 3, 2014 in Paris, France. (Photo by Julien Hekimian/Getty Images)

PARIS, FRANCE - MARCH 03: Nathalie Massenet  attends the Gaia Repossi's Jewelry Collection launch at Jeu de Paume as part of the Paris Fashion Week Womenswear Fall/Winter 2014-2015 on March 3, 2014 in Paris, France.  (Photo by Julien Hekimian/Getty Images)

Nathalie Massenet avait créé Net-a-porter en 2000. Au moment de la fusion du leader mondial en matière de e-commerce de luxe avec Yoox, elle annonce sa démission surprise.

Diane von Furstenberg déplore son départ dans le New York Times : "Elle est l’âme de la marque, et à chaque fois qu’une marque perd de son âme, rien n’est plus jamais pareil".

Le groupe suisse Richmont avait racheté Net-a-porter en 2010, et commencé à multiplier les collaborations. Lancé, aussi, un magazine de mode bimensuel. En mars dernier, Richmont avait annoncé sa fusion à l'automne avec Yoox, autre géant italien. Cette nouvelle plateforme deviendra le plus important site de vente en ligne, un poids décisif au moment où Condé Nast propulse Style.com en boutique en ligne.

Natalie Massenet était supposée embrasser le rôle de présidente exécutive du nouveau groupe rebaptisé Yoox Net-a-porter, et chargée de coordonner l’éditorial et la stratégie publicitaire. Federico Marchetti, fondateur de Yoox, devient quant à lui directeur général. Validées cette semaine par l’Autorité de la concurrence britannique, les conditions de l'accord ont finalement poussé l'Américaine à la démission, surprise. Pour poursuivre une nouvelle aventure :  "Mon envie d’entreprendre est toujours aussi forte aujourd’hui qu’il y a quinze ans, et ma passion pour l’innovation continuera à être mon moteur".