Emporio Armani. Un défilé tout en jambes.

Publié le 21 septembre 2013 par Elisabeth Clauss
Emporio Armani. Un défilé tout en jambes.Défilé Emporio Armani PE14
Défilé Emporio Armani PE14
Défilé Emporio Armani PE14

On retiendra surtout de ce show Printemps-Eté une mise en valeur rafraîchissante des gambettes.

Matières légères et couleurs pastels, jusque dans les imprimés jungle adoucis, la prochaine saison Emporio Armani reste fidèle à ses essentiels. En soie sauvage bleue ou émeraude, les pantalons 7/8 sont larges et confortables, parfois resserrés aux mollets, à peine. Souvent, ils sont moirés. C'est-à-dire que globalement, cette collection brille.

MARC0053_450x675

Comme sur tous les podiums milanais depuis quelques jours, le blanc marque une nette offensive. On a vu des jupes à taille haute, sorte de ceinturons intégrés, et même des blouses longues - noires, pour le coup - ouvertes sur l'avant un peu comme des tabliers d'écoliers. Brillantes, elles aussi.

MARC0311_450x675Pour habiller les jambes, on note d'étonnants collants opaques, de couleurs assorties aux robes légères de mousseline, dans des dégradés iridescents.

MARC0652_450x675Dans les coupes des robes bustiers fluides, on retrouve par ailleurs les accents Art Nouveaux chers à la maison.

De ce défilé on a décrit les jambes, mais il y avait aussi la tête : contrairement à la tendance massive des cheveux libres, gentiment peignés et disciplinés d'une raie au milieu, coiffure mainstream quasi partout ailleurs, les jeunes filles arboraient ici leurs mèches entortillées autour de bâtonnets, pour un effet casque emberlificoté, raccord années 20.

MARC0557_450x675La preuve qu'on peut être shiny et sage à la fois.