Le nouveau single décevant de Britney Spears

Mis à jour le 21 février 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
Le nouveau single décevant de Britney Spears

bscouv

Et pourtant, je suis uuuuuultra fan de Brit-Brit. Cela me coûte de l'écrire mais ce single, il fait mal à mes oreilles. 

Britney je l'aime. Mais genre l'amour d'adolescente qui n'a jamais passé (ou alors peut-être que je n'ai jamais grandi ... ?!). Bref, je connais toutes ses chansons, ses paroles et ses chorés. J'essaie même des fois de faire les instruments de musique avec ma bouche tellement j'adore.

Alors lorsque l'on me demande de faire un article sur son nouveau single, mon petit coeur s'emballe d'excitation, c'est la grosse motivation. J'écoute ... et puis, j'ai envie de pleurer.

Bon, okay, ça va, j'exagère un peu.

Pourquoi j'aime pas ? 

Parce que le beat électro n'a rien d'entêtant (j'ai tapoté du doigt mais mes jambes n'ont pas bougé), que les paroles sont franchement limitées ("tu veux un corps sexy, tu veux une Maserati, (...) va bosser pétasse"), qu'elle chante même pas vraiment, elle déclame. Et que voilà, tout ça ensemble ça ne me donne pas envie de trémousser mon body comme une possédée.

Pourquoi c'est pas grave ?

Parce que ce single, bon ou mauvais, on va en bouffer quand même. Il va tourner en boucle: dans les boîtes, les bars, sur les ondes des radios et sur les chaînes musicales (et d'ailleurs vu le titre de la chanson "Work Bitch" on s'attend à du méga classe). Un matraquage marketing bien rôdé qui fait que coincé dans ta caisse dans les embouts tu chanteras aussi "You betta work bitch" en dodelinant du cou. On parie ?