Customisez-moi : le poids de la custo, le choc de la photo

Mis à jour le 16 février 2018 par Elisabeth Clauss
Customisez-moi : le poids de la custo, le choc de la photo

cm7_HD_printL'image est forte, l'esthétique splendide. Une jeune femme, le regard serein, la joue transpercée d'une épingle à nourrice, regarde hors champ. D'aucuns diraient vers demain.

Bernard Gavilan, l'instigateur de cet incroyable concours de customisation de vêtements auquel l'affiche nous convie, voulait créer une image percutante, emblématique de l'imagination déployée lors de son défilé, par les stylistes aspirants.

Le principe de "Customisez-moi", c'est de pousser la créativité au maximum, à partir de pièces qui ont déjà eu une vie. Des propositions des participants émergent des mini collections conceptuelles et élaborées. Bernard Gavilan ajoute : "C'est l'art et la manière de détourner".

Patron d'une boutique de seconde main dans les Marolles à Bruxelles, de par son parti pris de réutiliser des vêtements déjà portés, se pose en rebelle de la tendance "tout-à-la conso". Il s'inscrit aussi dans une philosophie de la récup' chic, l'une des conditions du développement durable. Et ça, c'est très punk. Contrairement à l'idée couramment véhiculée, les ke-pons, ils y croyaient, au futur. C'est même la base de leur rébellion.

Pour son affiche, Bernard s'est inspiré d'une image de Plastic Bertrand des années 70, quand lui-même était dans sa grande période punk : "La photo était déjà faite quand on a vu les premières images du bal du MET à New-York, dont le thème était justement le punk. Ca m'a convaincu que j'allais dans la bonne direction."

Bertrand-30-07-10Le jeune mannequin, Sien, recrutée auprès de l'Agence Dominique, a été coiffée pour toute la campagne par Adrien Coelho Premier Studio, qui assurera également la cabine coiffure lors du défilé du 9 novembre prochain, dès 20h, à l'Hôtel BLOOM!

945073_476108132473868_174321607_n603081_458217097596305_663362482_n631_458214740929874_1707774412_n

Les accessoires qui la parent sur l'image sont tous de seconde main, chinés dans sa propre boutique par Bernard.

En 2011, c'était Yumi, peu avant l'explosion internationale de sa carrière, qui avait prêté son visage à la campagne de Customisez-moi.

227120_196993567010623_2394884_n315036_258978004145512_1157737961_n575607_373876799322298_1624533588_n

Si vous êtes un jeune créateur, un créatif ou un artiste plasticien que la mode démange, vous pouvez encore vous inscrire au concours jusqu'au 30 septembre, ici.

Pour assister au show, les billets seront disponibles à partir du 15 octobre chez Bernard Gavilan, 146 rue Blaes à 1000 Bruxelles, du mardi au dimanche de 10h à 18h. 10€ en prévente, 15€ à l'Hôtel BLOOM! le grand soir.

Quoi qu'il en soit, customisez-vous...

(Photo de l'affiche : Freddy d'Hoe)