Les Nuits Bota: on va voir qui ?

Mis à jour le 14 février 2018 par ELLE Belgique
Les Nuits Bota: on va voir qui ?

1

L’événement bruxellois lance traditionnellement la saison des festivals. C’est LE lieu où il faut être. Oui, mais pour voir quoi ?  

  • Véronique Vincent & Aksak Maboul 

Leur petit bijou d’électro-pop, « Ex-Futur Album », enregistré de 1980 à 1983, a dormi dans des boîtes pendant plus de trente ans avant de sortir, l’an dernier, sous les hourras collectifs. Un OVNI assumé et un retour sur scène qui s’annonce déjà comme le moment le plus fort des Nuits Bota.

9 mai à la Rotonde.

  • Le 20e anniversaire de 62TV Records

Avec au programme Paon, Alpha Whale, Mad Dog Loose, Young Rival, Mujeres, Italian Boyfriend. Rien que des poulains de la maison de disque saint-gilloise. Grooosse fête en perspective.

12 mai.

  • Flying Lotus

Le producteur le plus brillant du hip-hop underground fera trembler le Cirque Royal avec les beats psychédéliques et poétiques de son cinquième album : « You’re Dead ».

26 avril.

  • Ibeyi

On ne présente plus les sœurs Diaz, les jumelles ultratalentueuses qui nous ensorcellent à coup d’ethno-soul et de voix de prêtresses vaudoues depuis quelques mois. Si vous ne voyez pas de qui on parle, foncez écouter « River ». Magique.

17 mai.

  • Marina And The Diamonds

Son troisième album, « Froot », une conjugaison parfaite de dream-pop et de disco portée par une voix incroyable, est acclamé par la critique. À voir en vrai pour comprendre le charisme dingue que dégage cette fille qui, en outre, est une vraie modeuse avertie.

11 mai.

Juliette Debruxelles et Elsa Fralon