#LoveYourLines : la campagne qui déculpabilise les femmes

Mis à jour le 16 février 2018 par ELLE Belgique
#LoveYourLines : la campagne qui déculpabilise les femmes(c) Instagram @Loveyourlines
(c) Instagram @Loveyourlines
(c) Instagram @Loveyourlines

Une campagne virale destinée à faire assumer aux femmes leurs vergetures.

Déterminées à abattre les diktats de beauté unique imposés par la société, les femmes se mobilisent encore sur le web.

Après la campagne #IMNOANGEL qui met en scène des corps plantureux en sous-vêtements, LoveYourLine invite les femmes à montrer leur chair au naturel, et avec ces stigmates (presque) indélébiles qui ont marqué leur peau et leur vie: les vergetures.

2015-04-22_14h21_57
(c) Instagram @loveyourlines

Un fessier, des bras, un ventre, des cuisses; sont autant de parties de l'anatomie striées que ces femmes ont immortalisées en noir et blanc.

Sur Instagram ou Tumblr, ces clichés qui prêchent le vrai se comptent par centaine. Dessus des femmes enceintes, des jeunes mamans mais aussi des jeunes filles. Toutes s'assument tel qu'elles sont avec leurs défauts.

2015-04-22_14h21_29
(c) Instagram @loveyourlines

La campagne LoveYourLine avait été lancée en 2014 par deux jeunes mères de famille américaines, mais connaît aujourd'hui une seconde vie depuis que la mannequin Christy Teigen a posté une photo d'elle laissant apparaître ses petites marbrures cutanées.

(c) Instagram @chrissyteigen
(c) Instagram @chrissyteigen

Une initiative de plus pour rappeler à qui l'aurait (encore) oublié que le corps parfait n'existe pas (en vrai).

Adja Kiaku