Le retour du bull ring ?

Mis à jour le 24 janvier 2018 par Marie Guérin
Le retour du bull ring ?

bull-ring

Cette tendance tout droit sortie des 90’s fait son come-back. Pourquoi ?  

Dans les années 90, il affichait son esprit rebelle. En 2015, le piercing est un bijou, c’est tout. Les créateurs l’ont bien compris. « En perdant sa dimension alternative, le piercing n’a plus besoin d’être réel, il peut être factice, il n’y a plus rien à prouver », explique Alexandra Jubé, chef de projets au bureau de tendances Nelly Rodi. « S’il n’a jamais vraiment disparu de la scène, c’est la version punk, plus ostentatoire, que l’on voit réapparaître. » Les piercings fleurissent le long des sourcils, sur le tragus (la partie cartilagineuse qui protège l’entrée de l’oreille), mais il y en a un qui attire particulièrement le regard : le « bull ring », soit l’anneau fixé entre les narines. 

Givenchy-m-F15-048
Défilé Givenchy

La faute aux podiums

En 2015, pour Givenchy Hommes, Riccardo Tisci crée la surprise avec des « piercings de bouche » réalisés par Dolly Cohen. Entre-temps, la rue s’est emparée la tendance.

Les faux-piercings Rodarte
Les faux-piercings Rodarte

Des maisons établies comme Repossi et Bjorg Jewellery proposent des piercings postiches à accrocher le long de l’oreille. Rodarte s’attaque aux sourcils avec des anneaux à « clipser » sur l’arcade sourcilière. Le piercing est devenu un accessoire interchangeable.

10922442_754396067978407_5729779992134071268_n
Shamir

Une tendance mixte

« Si en général les tendances bijoux concernent particulièrement les femmes, ici on peut vraiment parler d’un effet sur les deux sexes » précise Alexandra Jubé. La socialite et modèle Cailin Russo (422 000 followers sur Instagram) ou le jeune chanteur Shamir affichent un look paradoxal, entre pop candide et ethnique assumé. En Belgique, les Lizzies portent leurs piercings comme un rappel de leurs origines : « Louise est indienne et je suis kabyle. On aime s’inspirer de différentes cultures et mixer les styles. Pour la scène, c’est toujours mieux d’avoir des signes particuliers. Le piercing du nez est à la mode ? Tant mieux, c’est pour ça qu’on l’a adopté ! » conclut Tauba, la chanteuse du groupe.

Shamir
Shamir

Notre shopping piercings: