PFW : Dior, ses calices à la beauté

Mis à jour le 7 mars 2015 par Elisabeth Clauss
PFW : Dior, ses calices à la beauté

Montage20

Vendredi à Paris, Raf Simons présentait pour Dior une collection prêt-à-porter directement issue du psyché-délire flamboyant du show Haute Couture.

La pièce obsessionnelle ? Les cuissardes de vinyle. Rouges, roses, mauves à motifs "tachetés" pastels, avec une couture à l'arrière et des talons de plexi. Une folie.

Dior (14)

Le défilé a démarré doucement, avec d'élégantes pièces de maille fine, et des vestes (relativement) classiques. Une introduction toute en sophistication maîtrisée, qui préparait un crescendo dans la modernité des intentions de la Maison.

(Les cuissardes).

Dior (5)

Robe effet camouflages aux tendres couleurs printanières pour contredire ses frimas sans frimer, colliers en faux cols et vraies cotte de maille, plus on s'enfoncera dans la rigueur de l'hiver, plus profond sera le vert.

Dior (8)Dior (1)

(Les cuissardes).

Des silhouettes pour se jouer des codes traditionnels du tailleurs. La vérité de Raf est ailleurs.

Dior (4)

Dior (7)

Les fourrures, brutes, peaux de bêtes à peine colorées mêlées d'empiècement de tweed, ramenaient cette matière encore associée à une certaine idée d'une bourgeoisie enkystée à un usage contemporain et conquérant.

Dior (3)

(Les cuissardes).

On a aimé les mailles de cuir découpées au laser, entre filet à fruits frais et sexyssime transparence promise. Plus tard, le catsuit en coton de "collants", bariolé, drôle et séduisant, déjà particulièrement remarqué au show Haute Couture, a fait un retour apprécié. Il faut oser, c'est même tout l'intérêt de l'objet. Que personne ne vous empêche de porter avec une jupe, on s'entend.

Dior (12)Dior (10)

(Les cuissardes).

Dior avance. A grandes et irrésistibles enjambées.

 IMG_0300

(En passant, on s'inspirera du maquillage un soir de sortie, oeuvre de l'équipe du Belge Peter Philips : de massifs aplats de couleurs au dessus de l'oeil, qui avaient pour vertu de déplacer le niveau du regard, et d'agrandir le front.)

©Nicolas Danhier