« Dernier coup de ciseaux », la pièce déjantée au TTO

Mis à jour le 14 février 2018 par Marie Guérin
« Dernier coup de ciseaux », la pièce déjantée au TTO

event_11017_1.tmp

Vous cherchez une pièce pour vous marrer un bon coup ? Voilà, c'est trouvé. 

Mais que c'est drôle ! "Dernier coup de ciseaux", est la pièce américaine de Paul Portner adaptée à la sauce belge par Sébastien Azzopardi et Sacha Danino. Un véritable succès mondial (la pièce a été vue par 9 millions de gens), elle figure dans le Guinness Book des records en raison de sa longévité. C'est dire. Mais laissons de côté les chiffres. Qu'est-ce qu'elle raconte ?

Nous sommes plongés dans l'univers d'un salon de coiffure de la Galerie de la Toison d'Or où l'on papote lotion capillaire/ragots/soirée chez Maman, lorsqu'un meurtre est perpétré. Une enquête est menée par un capitaine de police (très sexy) qui interroge le public: nous nous transformons en témoins de première ligne. Que va-t-il se passer ? La fin change à chaque représentation !

On se marre du début à la fin. Le public prend tout de suite très à coeur son rôle et devient un acteur à part entière de la pièce. Mention spéciale pour le personnage de Romain Canard (le propriétaire du salon), un coiffeur gay interprété par Jean-François Breuer, qui pousse la caricature à l'extrême. Et c'est hilarant. Pour le reste du casting, Catherine Decrolier joue le rôle de la coiffeuse écervelée, Pierre Lafleur le capitaine sexy, Frédéric Nyssen le producteur télé sans scrupule, Nathalie Uffner la bourgeoise pédante et Thomas Demarez le jeune flic procédurier. Un casting efficace.

Un spectacle à voir en famille (les gamins semblent très réceptifs) quand on veut se payer une bonne séance de fou rire (gras et généreux).

La pièce se joue du 22/01 au 28/02/15 au Théâtre de la Toison d'Or. Pour tout savoir, c'est par ici !