Doriane van Overeem : un coup de pouce pour une jeune pousse ?

Mis à jour le 19 novembre 2018 par Elisabeth Clauss
Doriane van Overeem : un coup de pouce pour une jeune pousse ?

Doriane van overeem

Diplômée de La Cambre en 2013, elle est bourrée de talent et bataille pour lancer sa marque et garder son indépendance. A vot' bon coeur, m'sieurs-dames, une bise et un Kiss Kiss bank Bank !

Vous rêvez, comme Ciara, de porter son pull rose fluffy ?

Doriane van overeem4

De blinguer dans un perfecto en python doré (moi j'aimerais bien) ?

Doriane van overeem2

De souligner (ou feinter) votre ligne de liane dans ses pantalon extra-longs et fluides comme l'énergie de la jeunesse ?

Doriane van overeem3

Il vous reste 3 semaines pour la financer. Son Kiss Kiss Bank Bank reste ouvert jusqu'au 23 janvier.

Pendant ses études à La Cambre, la jeune femme a effectué des stages à l’étranger chez Bernhard Willhelm, Meadham Kirchhoff et Manish Arora. Elle fabrique tout en Belgique, et son style coloré, funky et hyperculotté mérite de faire des émules. Pour cela, il faut qu'elle puisse produire.

Pour voir sa première collection, c'est ici.

Pour ne pas être tous habillés pareil, il faut les aider, ces jeunes designers ambitieux et fauchés. Si vous ne le faites pas pour eux, faites-le pour vous. Charité bien ordonnée, tout ça. Voilà.

Doriane van Overeem
Doriane van Overeem