Noël : 1 profil, 1 recette, 1 vin

Mis à jour le 8 février 2018 par Aurélie Schoonjans
Noël : 1 profil, 1 recette, 1 vin

Desesperate Houswife Dinner

Sucrée, bio-addict, gourmande ou foodista sexy : choisissez la recette et le vin qui vous conviennent le mieux pour Noël. 

Pour un sans-faute le soir de Noël, on a demandé à une pro des vins, Isabelle Audouin-Wastin, plus connue sous le pseudo Isabelle De Bordeaux, de nous souffler des accords mets-vins adaptés à différents profils.

Née au milieu des vignes bordelaises, Isabelle est aujourd'hui formatrice à l'Ecole du Vin de Bordeaux, conférencière et consultante en oeno-sommellerie et en oenotourisme... Autant vous dire qu'elle s'y connaît!

Lynette, la gourmande

Saint-Jacques

  • Pour qui ? 

La gourmande qui mange ce qui lui plaît selon ses envies du moment.

  • Une marinade de noix de Saint-Jacques au fenouil, citron vert (4 pers.)

Enlevez les parties extérieures de deux bulbes de fenouil, nettoyez-les et émincez-les finement. Réservez au frais. Pressez 2 citrons verts pour en extraire le jus. Ciselez finement de la ciboulette. Rincez et épongez bien les noix de Saint-Jacques. Avec un couteau très aiguisé, découpez-les en fines tranches. Dans un bol, mélangez le jus de citron vert avec un 4 c.à s. d’huile d’olive, du sel et du poivre. Dans une assiette, déposez un peu de salade au fenouil. Dessus, placez les tranches de noix de Saint-Jacques et parsemez de ciboulette hachée. Arrosez le tout de vinaigrette au citron vert.

  • Le vin   

Un blanc sec "Entre-Deux-Mers" du Château de Fontenille 2013. Fruité et original, il est parfait sur cette entrée fraîche. Entre 7 et 12 € chez le négociant en vin Mafribel (02 356 33 00). 

1/

Susan, la bio-addict

Tartelette-poires-roquefort

  • Pour qui ? 

La bio-addict, écolo dans l'âme, qui mange uniquement bio.

  • Une tartelette aux poires chaudes, copeaux de roquefort fondant (4 pers.)

Préchauffez le four à 180°C. Détaillez 50 g de roquefort AOP en copeaux. Dans une pâte brisée, faites 4 ronds pour 4 tartelettes et étalez-les dans des petits moules à tartelette beurrés. Dans le fond, déposez un peu de roquefort AOP. Pelez 2 poires bio en enlevez le cœur et les pépins. Coupez-les en lamelles et disposez-les sur la tarte en formant une rosace. Parsemez d’un tout petit peu de beurre bio et enfournez pendant 30 mn. Les tartelettes doivent être dorées et les poires fondantes. Émiettez les copeaux de roquefort AOP sur le dessus des tartelettes et remettez au four 5 mn. Servez avec un peu de miel bio liquide.

  • Le vin

Un Bordeaux supérieur Château Vieux Mougnac 2009 pour une alliance étonnante entre un vin fruité acidulé et un met sucré/salé. Cette association permet de terminer le repas sur le fromage et le dessert en même temps, avec un seul vin. Entre 12 et 20 € chez Vin'tage.

2/

Brie, la sucrée

Tarte-citron-meringuée

  • Pour qui ? 

La sucrée, accro aux cupcakes, qui passe tout son temps libre à faire de la pâtisserie.

  • Une tarte aux citrons meringuée

Préchauffez le four à 180°C. Placez 1 pâte brisée dans un plat à tarte et piqué-la avec une fourchette. Enfournez pendant 8 mn. Dans un bol, mélangez 2 œufs entiers et 2 jaunes d’œufs. Gardez les blancs pour plus tard. Ajoutez 25 cl de crème fraîche liquide, 150 g de sucre, le jus de 2 citrons et leurs zestes. Versez l’appareil sur la pâte précuite. Placez au four pendant 30 mn. Préparez la meringue : ajoutez le blanc d’1 œuf aux deux autres que vous avez réservés. Montez les blancs en neige au fouet électrique. Une fois les blancs bien fermes, ajoutez délicatement 100 g de sucre en continuant à battre. Sortez la tarte du four. Placez la meringue dans une poche à douille et décorez la tarte. Enfournez 5 minutes pour faire dorer la meringue en surveillant bien à ce qu’elle ne noircisse pas.

  • Le vin

Un vin blanc doux Cadillac Château La Ferreyre 2010 au goût de miel et d'acacia qui s'équilibre bien avec ce dessert tant au niveau du sucre que de l'acidité. Entre 7 et 12 € chez Colruyt. 

3/

Gaby, la foodista chic

Boeuf-Wellington

  • Pour qui ? 

La foodista sexy qui cuisine chic et glamour.

  • Un filet de boef Wellington

Une recette classique de Noël! Dans de l’huile bien chaude, faites colorer 2 kg de filet de bœuf. Laissez refroidir. Préparez la duxelles : pelez et hachez finement 50 g d’échalotes et faites les revenir dans 20 g de beurre. Hachez finement 400 g de champignons de Paris et ajoutez-les aux échalotes. Salez, poivrez. Ajoutez 50 g de persil haché.

Préchauffez le four à 210°C. Coupez 150 g de foie gras en fines tranches. Enrobez le filet de bœuf avec les tranches de foie gras puis avec la duxelles de champignons. Étalez 1,2 kg de pâte feuilletée en forme rectangulaire et enrobez le filet. Décorez avec des étoilées découpées à l’aide d’un emporte-pièce en forme d’étoile dans le reste de pâte. Badigeonnez avec du jaune d’œuf mélangé avec un peu d’eau.

Enfournez pendant 35 à 40 mn. Dans un poêlon, faites réduire 5 cl de madère avec 40 cl de fond de veau lié, assaisonnez. La sauce doit s’épaissir un peu. Ajoutez 80 g de beurre. Dressez le bœuf Wellington sur un plat et découpez en tranches pas trop épaisses. Servez la sauce à part.

  • Le vin

Pour une alliance élégante et raffinée, on choisit un Graves rouge, château Villa Bel Air 2011. Entre 12 et 20 € chez De Coninck.