Changement de cap chez Gucci

Publié le 15 décembre 2014 par Elisabeth Clauss
Changement de cap chez Gucci24 octobre 2014, Frida et Patrizio aux 50 ans de présence de Gucci au Japon. Photo : Masatoshi Okauchi/REX
24 octobre 2014, Frida et Patrizio aux 50 ans de présence de Gucci au Japon. Photo : Masatoshi Okauchi/REX
24 octobre 2014, Frida et Patrizio aux 50 ans de présence de Gucci au Japon. Photo : Masatoshi Okauchi/REX

Frida Giannini, directrice artistique depuis 12 ans, et son compagnon Patrizio di Marco, directeur général de la marque, quittent Gucci avec effet immédiat.

Gucci, marque phare du groupe Kering, perd du chiffre d'affaires depuis plusieurs saisons. Frida Giannini, qui devait au départ remplacer Tom Ford au design des accessoires, avait finalement pris la tête du prêt-à-porter. Versée dans les coupes seventies (assez premier degré d'ailleurs), et les couleurs flashy, elle n'a plus convaincu ni Kering ni les observateurs. Dans le milieu, on critiquait son manque de renouvellement.

Son remplaçant n'a pas encore été désigné, et si l'on murmure le nom de Riccardo Tisci, qui connaît le langage des maisons de luxe et parle italien, il y a peu de chances qu'il quitte LVMH. Autre challenger potentiel, Joseph Altuzarra, qui appartient à l'écurie Kering, formé par Tisci, adepte de Ford. Pour l'instant, ce ne sont de toute façon que des expectatives.

En revanche, le replaçant de Patrizio di Marco a été désigné: Marco Bizzarri, directeur général du pôle "luxe, couture et maroquinerie" chez Kering depuis avril dernier.

Face aux bouleversements du marché, la valse des DA n'est pas prête de temporiser.