World Wide Belge : les créateurs à l’assaut des department stores

Mis à jour le 16 novembre 2018 par Elisabeth Clauss
World Wide Belge : les créateurs à l’assaut des department stores
IMG_5205
Anthony Vaccarello en vitrine chez Colette la semaine dernière.

Nos créateurs sont partout, et de plus en plus représentés dans les multimarques qui comptent à l'étranger.

Depuis qu'il a lancé sa propre ligne en 2009, Anthony Vaccarello truste un portant chez Colette, le concept store parisien le plus emblématique à l'international.

A Londres, les deux frangines liégeoises de Filles à Papa ont fait leur entrée chez Browns l'année dernière, et de Hong Kong à Los Angeles, elles continuent d'étendre leur réseau de grandes filles gâtées.

Rita Ora à Malte en total look plage Filles à Papa
Rita Ora à Malte en total look plage Filles à Papa

Dès mi-septembre, la créatrice de bijoux rock et précieux Kim Mee Hye distribuera ses croix à double fond (si on peut dire) chez Opening Ceremony - un multi-hype-marques créateurs présent aux Etats-Unis, à Londres et au Japon. Puisque Kanye West avait déjà craqué pour l'une de ses pièces chez Colette justement, ça lui laissera plus d'options pour son shopping.

02_croixLa jeune femme, qui gravite et s'inspire du milieu du tatoo rejoindra ainsi Raf Simons, Cédric Charlier, Walter Van Beirendonck, Christian Wijnants, , Dries Van Noten, Véronique Branquinho et Bernhard Willhelm chez OC qui réserve cette année une large sélection à la Belgique.

IMG_6052
Kimy Gringoire, la créatrice des bijoux Kim Mee Hye

Enseigne belge plus mainstream qui séduit depuis longtemps les petites anglaises, Essentiel dispose depuis ce mois d'août de son propre corner chez Harvey Nichols à Londres. Déjà dispo sur asos.com, la marque anversoise qui surfe sur la tendance ajoute ainsi un nouveau point de vente aux 500 déjà implantés en Europe.

Petit à petit, les Belges font leurs multis...