Je t’a(b)ime: un spectacle sur les violences faites aux femmes

Mis à jour le 16 février 2018 par Béatrice Ercolini
Je t’a(b)ime: un spectacle sur les violences faites aux femmes

a

Les 15 et 16 novembre, au Petit Théâtre Mercelis, à Ixelles, on va voir “Je t’a(b)ime”, une pièce au profit de l’asbl Touche Pas A Ma Pote.

Au départ, c’était leur travail de fin d’année. Une pièce de théâtre dont chaque scène devait donner l’occasion à ces étudiants de rhéto de Notre-Dame des Champs, à Uccle, de montrer leurs progrès dans l’option “art d’expression”. Alice, Quentin, Claire, Juliette… Ils sont une vingtaine, filles et garçons, à être tombés d’accord sur le thème : les violences faites aux femmes.

Alors, ils ont fouillé le web, dévoré les blogs, recueilli des témoignages, accumulé des statistiques et faits divers pour ensuite les assembler en un patchwork d’histoires souvent bouleversantes. Celle d’Alice, victime d’inceste; de Claire et Quentin, pris dans la spirale de l’enfer conjugal; de Nathan et Colline, dont la valse à mille temps tourne mal.

Le sujet n’est évidemment pas super drôle. Il tombe à pic dans cette période qui précède le 25 novembre, Journée Internationale pour l’abolition des Violences faites aux femmes.

C’est sous ce signe que l’asbl Touche Pas A Ma Pote, marraine du spectacle, place le harcèlement de rue et les insultes de rue: une violence qui ne tue pas, qui ne blesse pas physiquement mais qui, mille fois répétée, empêche de bien grandir et de vivre dans la sérénité.

  • Infos pratiques

JE T'A(B)IME

Samedi 15 et dimanche 16 novembre à 20h30.

Petit Théâtre Mercelis: rue Mercelis 13 à 1050 Ixelles.

. Place normale 10 euros
. Place VIP : 25 euros
. Prix "copines" (à partir de 3 personnes) : 8 euros par personne

Réservations --> ici.