6 astuces pour faire de bonnes photos

Mis à jour le 22 février 2018 par ELLE Belgique
6 astuces pour faire de bonnes photos

1

Les conseils de Bert Stephani, photographe professionnel, pour améliorer vos clichés. 

Bert Stephani est un photographe belge qui travaille pour la presse et mène à bien ses projets personnels. Il anime aussi des workshops où l’on fait très vite des progrès. (www.bertstephani.com).

3

  • Diviser pour bien cadrer

L’œil sur le viseur ou sur l’écran, divisez le cadre en trois bandes horizontales et trois bandes verticales, donc en neuf zones virtuelles. Placez l’horizon ou le sol sur un des deux tiers horizontaux. Si vous prenez des personnes en photo, placez-les à l’intersection d’un axe vertical et d’un axe horizontal. ça a l’air compliqué comme ça mais, une fois qu’on a compris, ça donne des clichés bien balancés.

  • Regarder la lumière

Photographier, c’est peindre avec la lumière. Entraînez-vous à la regarder, même sans appareil. Lorsqu’on l’apprivoise, il n’y a plus de mauvais appareil ni de photo ratée. Il y a toujours quelque chose à faire : une vitesse très lente s’il fait sombre, par exemple. Pour un portrait, fuyez la lumière dure de midi ou d’une lampe au plafond : elle creuse des ombres sous les yeux et le nez.

  • Être a l’aise

Ce n’est pas en balade avec votre Jules que vous ferez de bonnes photos. Même vos copines marchent trop vite. Parfois, il faut attendre trente minutes pour comprendre ce que l’on voit, pour que la pièce finale du puzzle prenne sa place (une fille stylée qui passe devant un banc…). Parfois, il faut accepter que ça ne prenne pas. De temps en temps, donnez-vous une demi-heure et jouez la touriste dans votre propre ville.

  • Se fixer un objectif

Les pros ne shootent pas par hasard. Ils choisissent un projet et donnent un titre a leur travail. « La rue est un catwalk », « Les couples en couleurs »… Ce thème guide l’œil et permet de faire des choix dans ce qui nous entoure. On peut en avoir plusieurs : portes originales, tags…

  •  Shooter ce que l’on sent

Une bonne photo, ce n’est pas seulement ce qu’on voit, c’est ce que l’on sent. Elle raconte une histoire ou une émotion : un gars qui transpire alors que le thermomètre affiche 40°…Débusquer l’humour autour de soi donne aussi de chouettes photos.

  • Trier une fois à la maison

Les vrais pros ne suppriment jamais les photos ratées : cela crée des erreurs et corrompt les fichiers. Mieux vaut attendre de transférer les images sur l’ordinateur, d’autant que les cartes mémoire de l’appareil ne sont pas très chères.

1/

2

On l’a testé, il est super .

Parce que cet appareil peut être utilisé par des débutants qui shootent en utilisant les préréglages, les autofocus… mais aussi par ceux qui sont plus pros ou qui progressent en photo et découvrent progressivement l’usage des différentes vitesses ou des filtres. On adore son allure d’appareil argentique, son prix plus doux que celui de ses équivalents dans d’autres marques, et son côté très compact pour ses capacités. Intéressant aussi, le fait qu’il soit équipé à la fois d’un viseur et d’un écran.

X-T1 de Fujifilm, 1 199 €.

Irène Dunjour