Guillaume Henry chez Nina Ricci

Publié le 7 octobre 2014 par Elisabeth Clauss
Guillaume Henry chez Nina Ricci

213583-02178176

C'est-à-dire qu'à commenter l'annonce de Galliano chez Margiela, il ne faudrait pas négliger la nomination de Guillaume Henry (ex-Carven) chez Nina Ricci. C'est l'automne, les feuilles lâchent leur sève et virevoltent, les directeurs artistiques aussi.

Guillaume Henry, 36 ans, a mis pendant 5 ans son talent au service de l'une des maison qui incarnent la distinction "à la parisienne".

Avant Carven, il a été formé aux Beaux-Arts de Paris, puis à l’Institut Duperré, avant de se perfectionner à l’IFM, sous l’égide de Francine Pairon. Celle-là même qui a fondé l’atelier mode de La Cambre. Les Belges ne sont jamais très loin. Il a géré sa propre marque pendant quelques années, a travaillé comme styliste pour des marques à l’identité forte (Givenchy, Paule Ka) et a assisté Riccardo Tisci.

Prenant la succession de Peter Copping qui, selon les rumeurs, rejoindra Oscar de la Renta, Guillaume Henry passera notamment après Olivier Theyskens (La Cambre, encore). C'est à dire que le jeune DA ne craint pas les défis, bien qu'il déclarait récemment ne pas aimer "les maisons qui font peur. On peut dire ce qu’on veut, la mode, ça peut être un milieu sympa. »

Pour celui qui nous affirmait il y a quelques mois que « la beauté n’a aucun intérêt. Alors que la noblesse est rare. Il n’y a rien de moins chic que de suivre une tendance au pied de la lettre. Chacun devrait pouvoir interpréter le style », la noblesse de la réaction du public parlera en mars, lors de son premier défilé automne/hiver pour Ricci.