Fashion week diary : Milan mercredi 17 septembre 2014

Mis à jour le 19 septembre 2014 par Elisabeth Clauss
Fashion week diary : Milan mercredi 17 septembre 2014

 

 

Dans les années hippies avec Gucci, et preppy avec Fay.

A peine débarquées dans la capitale italienne de la mode, sans nos bagages égarés mais dans une étrange bonne humeur vu les circonstance, nous avons inauguré la Fashion Week milanaise par le show Gucci. Ceci expliquait sans doute cela.

guccicover

La future collection PE15 de la maison de luxe aux bandes rouges et vertes s'annonce comme un hommage premier degré aux années 70 : trenchs en daim, ceintures de cuir naturel entrelacées sur robes blanches, robes en jean et pattes d'éph, on se serait crues à Woodstock s'il n'y avait eu les rédactrices mode en quasi robes du soir dans les gradins. A part nous, en tenue d'avion, mais on vous en parlera plus tard.

Gilets et petites vestes en fourrure d'été à longs poils, blaser d'officiers à gros cabochons dorés que n'auraient pas renié les Beatles, grandes tuniques et petites besaces, l'été prochain nous fera une belle jambe et la silhouette fluide. Le look baba, c'est confortable, et ça va bien aux longues filles. Il faut juste aimer les lunettes rondes oversize, les vestes napoléoniennes et les cols Mao. Quant à celles qui préfèrent flouter un peu les détails et flotter dans des kimonos forcément flatteurs, elles pourront se glisser dans des peignoirs chatoyants.

Quand cela fut fait, on a couru chez Fay.

fay

Une collection pour jeunes jeunes filles. Inspirée des college girls (mais le soir, quand elles ont fini d'étudier), avec minirobes coupées comme des nuisettes et recouvertes de sequins, bermudas souples de basketteuses et finition des bordures en bolduc à logo.

Fay s'amuse, avec des pièces pailletées, des sneakers à talons hauts et ouvertures à l'avant (des escarpins-baskets, en somme), et de grands sacs à dos à classeurs - où on peut glisser les doudounes glitter matelassées).

Epaulettes, allure garçonne et sporty top cropped, on passait directement des années 70 aux 90. En filigranes, des images de Snoopy, qui en  a vues d'autres.

Les défilés s'achevaient, les valises se baladaient, nous avons continué d'explorer. Mais ça, il faut le lire là.