Fashion Week Diary: New York Samedi 6 septembre

Publié le 7 septembre 2014 par Elsa Fralon
Fashion Week Diary: New York Samedi 6 septembre

 Oh my WANG!

La jolie surprise dont je n'ai pas eu le temps de vous parler vendredi c'est Suno.

sunocover

Le défilé de la marque  new-yorkaise est ma première découverte inattendue et agréable de la semaine. Des fringues portables, bien coupées, confortables, typiquement le genre de pièces qu'on a envie d'emporter dans sa valise pour partir en vacances. "Ne jamais se sentir trop apprêtée, mais ne jamais avoir l'air trop peu apprêtée", est le message qu'Erin Beatty et Max Osterweis veulent faire passer à travers leurs collections. On survalide bien entendu!

suno1 suno1

sunocoiffure

Qui est cap de me faire la tresse du défilé?

Samedi matin, Lacoste présentait sa collection pour l'été 2015 au Lincoln Center.

lacostecover

Felipe Oliveira Baptista puise comme à son habitude dans les archives de la marque pour créer ses collections. Cet été il nous emmène faire un tour en bateau et revisite donc l'uniforme marin. Ciré jaune oversize, salopette et robe en toile de voile de bateau...un joli mix and match de volumes, matières et coupes.

Gros big up pour la bande-son. Merci Felipe, je me suis bien dandinée sur mon siège...

Samedi il faisait à peu près 40° à l'ombre à New York, une chaleur bien humide et bien étouffante et c'est dans ces conditions que des centaines de clones blonds, bruns, roux, talons de 18 cm aux pieds, toutes embijoutées, parfumées, maquillées, en robes archi-moulantes de toutes les couleurs ont traversé l'esplanade du Lincoln Center pour assister au défilé Hervé Léger.

Les robes Hervé Léger sont magiques, paraît-il. Elles aplatissent le ventre, moulent parfaitement le postérieur, et mettent miraculeusement les seins en valeur.
C'est assez troublant de les voir défiler sur des mannequins aux mensurations légèrement moins généreuses que celles des Kardashian (grandes adeptes de la marque). Les filles qui défilent n'ont pas de ventre à aplatir, pas de fesses à mouler, ni de seins à remonter...

herveleger

herveleger1

L'Instagram que je vous conseille de suivre aujourd'hui est celui du concept store Opening Ceremony, qui poste chaque matin depuis le début de cette fashion week une petite illu marrante.

oc

Leila Ndabirabe,  notre cover-girl du mois de septembre, a également commencé sa saison samedi soir, sur le podium d'Alexander Wang. Go Leila, go Leila, go Leila.

leila

 

leilawang

La collection était dans le plus pur esprit Wang: sport couture.

Le créateur s'est inspiré des baskets iconiques comme les Flyknit de Nike ou les Stan Smith d'Adidas. Moderne et efficace!

alexanderwang

Je vous laisse avec ceci... Ça se passe de commentaires.

https://www.youtube.com/watch?v=YUXJftzONwE

À demain!