NYFW : Gareth Pugh, le show qui change la donne

Publié le 5 septembre 2014 par Elisabeth Clauss
NYFW : Gareth Pugh, le show qui change la donne

cover

Jeudi soir à New York, le Britannique Gareth Pugh a démontré que pour faire remarquer sa collection dans une surenchère de spectacularité, on pouvait se passer de catwalk, de mannequins, et de défilé.

Il en est qui prennent plaisir à réinventer les règles. On aime ça. Chaque saison, des maisons quittent le rang, et créent la surprise. L'année passée à Paris, Rick Owens et ses danseuses en rondeurs et en fureur jubilatoire.

Pour ouvrir cette fashion week new-yorkaise, Gareth Pugh s'est quant à lui offert une performance en 8 écrans, danses et transes, inspirée de son "obsession pour le folklore britannique et sa multitude de rites et rituels". Devant une assemblée réunie dans un bloc limite HLM à China Town, il a asséné une cérémonie païenne métissées d'influences tribales, avec lumières stroboscopiques et ascension de christique phénix pour faire bonne mesure. Noir & Blanc, négatif et surtout positif, Gareth Pugh a remis son église au milieu du village : une mode spirituelle dans son sens décalée et ludique, un spectacle, une jouissance.

L'été prochain commence bien.