Cédric Charlier X Petit Bateau

Mis à jour le 21 janvier 2018 par Elisabeth Clauss
Cédric Charlier X Petit Bateau

petitbateau

© Alfredo Piola

Le créateur belge à l'univers habité de références épiques ultra épurées et habillé de coupes sharp, de matières délicates et de détails qui ont l'élégance d'être subtils, a réinterprété les rayures Petit Bateau. Une merveilleuse façon de faire bouger les lignes.

Dans le Women’s Wear Daily, il déclarait s'inspirer de l'emblématique marinière de la marque enfantine aux basiques increvables piqués par les adultes :  "J’ai découpé les rayures de la marque et j’en ai fait un collage avant d’y ajouter une rayure peinte à la main". Démonter les classiques pour réinventer une mode qui coupe le souffle même si c'est un coupe vent, c'est bien belge.

"Ce sont de très bonnes pièces de base. Généralement je travaille avec des éléments plus sophistiqués pour mes défilés, mais je pense que mon style se reconnaît facilement dans cette collection".  Là-dessus, aucun doute, on en ferait déjà la file devant les boutique. Ne serait-ce que d'ici à la sortie de la collection le 13 décembre, pour les fêtes de fin d'année, ça ferait un peu longuet.

Dès le 6 décembre, Saint-Nicolas livrera une sélection de pièces en avant-première chez Hunting and Collecting à Bruxelles et chez The Broken Arm à Paris.

Entre 50 et 170 euros, sur le site de Petit Bateau également.

Vogue la galère, quand elle est griffée créateur, et qu'elle devient Petit Bateau.