L’Allemagne reconnait un 3e sexe : « indéterminé »

Mis à jour le 16 février 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
L’Allemagne reconnait un 3e sexe : « indéterminé »

sexe

Il y a les filles, les garçons, les transsexuels, ceux qui décident de changer de sexe au cours de leur vie, et les intersexuels ou les hermaphrodites, ceux qui naissent avec les attributs des deux sexes "officiels". L'Allemagne leur reconnait désormais un statut particulier.

Le Süddeutsche Zeitung l'a annoncé dans ses pages, l'Allemagne devient le premier pays européen à franchir le cap et à reconnaître l'existence d'un troisième sexe dit "indéterminé".

Un statut qui pourra être accordé aux nourrissons présentant une ambiguité sexuelle. Un pas de plus vers leur reconnaissance, puisqu'auparavant, ces enfants se voyaient en général attribuer l'un des deux sexes.

Ce nouveau statut pourra, si la personne le souhaite, être modifié à tout moment.

En Europe, un enfant sur 5000 serait concerné.