Nigéria: Gucci pour l’éducation des filles

Mis à jour le 20 février 2018 par ELLE Belgique
Nigéria: Gucci pour l’éducation des filles

chime-for-change

Militer pour un monde selon les femmes: c’est le pari de la célèbre marque italienne. Stratégie marketing ou véritable acte militant ?

Plus besoin de vous culpabiliser en achetant du Gucci ! Vous soutiendrez le programme, Chime for change. Son objectif ? Promouvoir la santé, l’éducation et la justice pour toutes les femmes. Entourée par des ambassadrices de renom (Beyoncé ou encore Salma Hayek), la marque de luxe ne lésine pas sur les moyens. Elle vient de réunir 20.000 dollars pour soutenir l’éducation des filles au Nigéria.

1/

400-toutes-a-lecole-589

©planbelgique.be

Pourquoi c’est important ?

Au Nigéria, l’accès à l’éducation n’est pas un droit pour toutes les femmes. Elles sont jugées inférieures aux hommes. Bienvenue au royaume du patriarcat ! Le sexe fort, les coutumes et la tradition dominent. Et comme si ce n’était pas suffisant, le groupe, Boko Haram – signifiant « L’éducation occidentale est un pêché » - attaque régulièrement les enseignants et les étudiants au nord du pays. Tout un programme !

MichelleObamaBringBackOurGirls

Souvenez-vous … En avril dernier, le hashtag – Bring Back Our Girls – secouait la toile. La secte islamiste venait d’enlever 276 lycéennes. Le but ? En faire des esclaves sexuelles et domestiques mais surtout remettre en cause leur éducation.

Avec les dons récoltés, Gucci entend permettre aux jeunes filles de fréquenter des écoles plus sécuritaires et de recevoir une éducation de qualité.

Scolariser les femmes, c’est aussi leur offrir une chance d’obtenir une place plus juste dans la société en les rendant autonomes et capables de participer au débat démocratique.

Selon l’UNESCO, 66 millions de filles dans le monde n'auraient pas accès aux bancs de l'école.

2/

2244519-la-collection-2014-d-estee-lauder-pour-la-lutte-contre-le-cancer-du-sein

Sincère tout ça ?

Estée Lauder et Essie pour la lutte contre le cancer du sein, H&M et Zara pour la planète, American Apparel pour la défense des droits des LGBT, … Les marques sont décidément pleines de bonnes intentions ! Philanthropie ou opération com ?

Déborah (nom d’emprunt), communicante spécialisée dans la mode et le luxe : « Il est important de rendre à son prochain. Il est donc compréhensible que de grandes marques veulent s’investir dans des causes qu’elles jugent importantes et redistribuer, ainsi, une partie de leurs profits. Néanmoins, c’est aussi une stratégie de communication qui peut s’avérer dangereuse. Il ne faut pas tout mélanger ! Certaines marques se retrouvent prises à leur propre piège en soutenant des causes et en étant, par ailleurs, attrapées la main dans le sac à violer les Droits de l'Homme. Je pense notamment à la production des produits. Il faut donc communiquer de manière claire et intelligente afin de ne pas être entrainé par ses propres contradictions. Globalement, c'est une bonne chose mais selon moi, trop de communication diminue de facto la valeur de l'engagement. C'est avant tout de la publicité pour les marques, il ne faut pas l'oublier. »

Coup marketing ou non, si ça améliore le sort des femmes, nous, on dit un grand OUIIIIIIIIIII !

D'autres projets sont en attente de fonds sur: http://www.chimeforchange.org/