Tendances de l’automne : les 12 pièces à avoir dans son placard

Mis à jour le 13 février 2018 par Elisabeth Clauss
Tendances de l’automne : les 12 pièces à avoir dans son placard

Anthony Vaccarello

Sélection non exhaustive et parfaitement subjective des vêtements qu'on adoptera à la rentrée, en s'inspirant des catwalks des créateurs belges.

Drainé par la nostalgie d'Eddie Slimane, le grunge confirme son retour fracassé. Cette hiver, la mode sera longue (souvent), noire et bleue (parfois), low profile sur les motifs (ne serait-ce le tartan des sus-mentionnées nineties). Reposant pour les yeux. Réchauffant pour le coeur. Rassurant pour le porte-monnaie : ces indispensables de la saison, soit on les a déjà, il n'y a qu'à réapprendre à les matcher, soit on peut les chiner. Réconfortant pour l'économie : si on peut craquer créateur, il y a du tout, tout beau.

1 - Un long pull dégingandé, ou une grande chemise à carreaux, et du cuir avec. C'est l'alternative grunge chic au total look destroy, qui de toute façon donne mauvaise mine

Haider grunge     Haider Ackermann

2 - Une jupe asymétrique. Pour rallonger la jambe, et montrer un bout de cuisse comme par inadvertance. Afficher que l'hiver sera sage, mais pas trop.

VaccaAnthony Vaccarello

3 - Une nuisette, un dérivé de pyjama ou toute inspiration de lingerie assimilée. Les nuits sont longues en hiver, jusqu'au bureau...

Christian lingerieChristian Wijnants

4 - Une touche de "vert chasseur". Et de toute façon, une parka militaire, qu'on peut chiner aux puces pour le prix d'un café (un grand).

0148_YVL_9911_450x675Cédric Charlier

5 - Un manteau oversize. Le basic increvable, qu'on bénit quand il faut commencer à accumuler les couches tellement on a froid (vers septembre, donc).

AD OversizeAnn Demeulemeester

6 - Un manteau blanc à matcher avec du noir. C'est si suprêmement élégant, qu'on ne doit même pas expliquer.

HaiderHaider Ackermann

7 - Un "truc en plumes". Pour flouter les volumes habituels de la saison, en les rendant soudain légers comme des flocons. Anthracites (on est en ville...)

DVNDries Van Noten

8 - Une veste de tailleur en tweed (si pas, un sac). Non, ça ne fait pas mémère. Non, ça ne coûte pas un bras. Il ne faut pas hésiter à le chiner en 2nde main, et à le décaler. C'est très chaud, le tweed, au vent mauvais.

Leroy pour tweedVéronique Leroy

9 - Des cuissardes / des bottes en fourrure (et si on n'a pas les jambes, des cavalières). L'impact sexy des autres ne vous arrivera pas à la cheville. Forcément.

AFA.F Vandevorst

10 - Une jupe blanche. Parce que porter du blanc qui claque en hiver, c'est une question de politesse, tellement c'est inattendu.

Branqu jupe blancheVéronique Branquinho

11 - Une robe en cuir. Un basic de saison, surtout quand on n'a pas osé la porter en été.

MMM6 robe cuirMM6

12 - Une lichette de fluo. On peut recycler quasi tous nos néons du printemps : jaunes, roses, verts pomme... les éclats de couleurs flashy jouent les prolongations.

_MMM fluoMaison Martin Margiela

Quand on a identifiées les grandes lignes de la saison, ne reste plus qu'à plonger dans nos archives ou celles de  nos copines, pour voir ce qu'on pourra réaccomoder.

Ou shopper. On n'a que le bien qu'on fait à son armoire...