Un jean pour lutter contre les agressions sexuelles

Publié le 8 juillet 2014 par ELLE Belgique
Un jean pour lutter contre les agressions sexuelles

jean

Triste constat: l'Inde sera bientôt plus connue pour son taux d'insécurité que pour son multiculturalisme. Deux étudiantes ont trouvé comment remédier au problème. Elles ont créé le jean anti-viol. On vous explique.

L'Inde est souvent qualifiée de "pays du viol". Et ce n'est pas une légende : d'après les chiffres du gouvernement indien, une femme est sexuellement agressée toutes les 22 minutes en Inde. Du coup, Diksha Pathak et Anjali Srivastava, deux étudiantes en télécommunication, ont décidé de frapper fort.

  • Comment ça marche ?

Elles ont créé un dispositif anti-viol, installé directement à l'intérieur du pantalon. Le principe est assez simple : un bouton électronique qui, une fois pressé, envoie un signal de détresse au commissariat de police le plus proche. Les policiers peuvent ainsi localiser directement la victime et arriver rapidement sur les lieux de l'agression. 

  • Et en Belgique ?

Sept viols sont commis par jour dans notre pays et un quart des femmes agressées s'est vu imposer des relations sexuelles par leur partenaire. Les victimes sont d'ailleurs très réticentes pour déposer plainte: soit par crainte de représailles, par honte ou par simple méconnaissance du processus judiciaire. Alors si un pantalon pouvait changer cette situation, on a hâte qu'il débarque dans notre pays !

Karolin Brohee.