Droit à l’oubli : 12 000 demandes reçues par Google

Mis à jour le 21 février 2018 par ELLE Belgique
Droit à l’oubli : 12 000 demandes reçues par Google

google 2Vous n'aimez pas les résultats qui arrivent sur Google lorsque vous tapez votre nom ? Vous pouvez désormais user de votre droit à l'oubli et contrôler ainsi votre réputation en ligne.

Vendredi Google a reçu 12.000 demandes d'internautes européens pour être effacés par ses services de recherche. Pour se conformer à une décision de la justice européenne (datant du 13 mai) la société américaine a lancé jeudi soir un formulaire en ligne, accessible aux Européens. Il permet de demander la suppression de résultats de recherche.

Désormais, les citoyens européens peuvent demander "la rectification, l’effacement ou le verrouillage des données dont le traitement n’est pas conforme à la présente directive, notamment en raison du caractère incomplet ou inexact des données".google droit oubli

Google a précisé que les demandes sont examinées individuellement et non de façon automatique. C'est pourquoi ils ne se prononcent pas sur le temps que mettront les liens concernés à disparaître, soulignant que cela dépendrait notamment du bien-fondé de la demande.

La création de ce droit à l'oubli numérique répond à un souci croissant des internautes de contrôler leur réputation en ligne et de protéger leurs données personnelles.