La vente de stocks de pièces créateurs à -75%, doublées d’une B.A

Mis à jour le 16 février 2018 par Elisabeth Clauss
La vente de stocks de pièces créateurs à -75%, doublées d’une B.A

 

Stocksales

The Fabric Sales, c'est une vente de surplus de tissus de belles maisons, organisée chaque mois. Les 6, 7 et 8 juin, il y aura en plus des pièces de fin de collections.

Quels genre de tissus ?

De tout, mais de qualité. Les fabricants d'étoffes ne lancent souvent les machines que pour des quantités très importantes. Alors les marques commandent beaucoup, et n'utilisent pas tout. Le surplus, il est bradé là.

Quelles marques créateurs cette fois-ci ?

On trouvera des milliers (vraiment) de pièces de stocks siglées Maria Luisa, Raf Simons, Kris Van Assche, Surface to Air, Sandrina Fasoli, Kevork Kildejian, Ehud, Cerruti, Jean Paul Knott, et plein d'autres.

Quelles réductions ?

Jusqu'à - 75%. En conséquence de quoi, on peut acquérir de vraies, belles pièces, bien faites, par des gens décemment payés, dans des matières durables, pour un prix de fast fashion.

Qu'arrivera-t-il à ce qui n'aura pas été vendu ?

Ce sera détruit.

A quoi sont destinées les recettes de la vente ?

D'une part, au financement d'une association en cours de création, qui travaille au développement d'une collection durable à base de tissus intelligents et colorés, spécifiquement destinés aux malades en phase terminale : des matières "intelligentes", qui diffuseront des vitamines via la peau. Des teintes étudiées pour relaxer, soulager.

D'autre part, à la fondation d'une plateforme de reconversion pour retrouver un emploi aux milliers de personnes du secteur du textile qui se retrouvent sur le carreau en Europe et en Belgique à cause de la délocalisation de la production, et de la mécanisation de plus en plus étendue de la fabrication des vêtements.

A la Fabric Sales, on peut s'offrir des pièces dans de beaux tissus, doublés avec du sens. Un shopping qui tient chaud, de beaux achats, sous toutes les coutures.