Le catalogue qui devient un livre d’art à 10€

Mis à jour le 19 novembre 2018 par Elisabeth Clauss
Le catalogue qui devient un livre d’art à 10€Couverture du catalogue de la Cambre par Pierre Daras, photo Pierre Debusschere
Couverture du catalogue de la Cambre par Pierre Daras, photo Pierre Debusschere
Couverture du catalogue de la Cambre par Pierre Daras, photo Pierre Debusschere

Que verra-t-on défiler cette fois ? Panorama à la façon des Maîtres Flamands (pas moins).

Chaque année pour son show du mois de juin, La Cambre Mode[s] édite les photos des silhouettes qui défileront, et qui font office d'examen de passage à chacun des élèves des 5 années du cursus. Comme si on publiait vos bulletins, avec un mannequin en plus.

Cette année, 2 artistes ont mis la main à l'appât : Pierre Daras à la direction artistique, et Pierre Debusschere, photographe réalisateur, qui collabore aussi bien avec Raf Simons que Kanye West, Beyoncé, ou le Théâtre Royal de la Monnaie. Pas pareil ? Quelque part si, parce que sa patte est cohérente.

Pierre Daras, 33 ans et par ailleurs obsédé par les images christiques, a conféré à ce catalogue un caractère pictural surréaliste, entre Johannes Vermeer et David Lynch. Pas pareil ? Quelque part si, parce que sa patte est cohérente.

Photo : Pierre Debusschere
Photo : Pierre Debusschere

Diplômé de La Cambre, il y enseigne en première année. Ses influences transpirent dans ses photos, la peinture flamande et les natures mortes des 17 et 18èmes siècles. Pourtant, ce mariage accouche d'un hybride très, très moderne.

Pierre est aussi directeur artistique chez Base Design, une société de conception d'identités visuelles. Il signe l'image de projets culturels (la campagne de la nouvelle saison de La Monnaie), et imagine celles de Delvaux ou Dandoy.

Photo Pierre Debusschere

"Je vois des milliers d'images par jour. Quand j'ai l'occasion d'en faire moi-même, je vais vers une épure, une radicalité, des émotions et des sentiments, en utilisant le moins d'artifices possible".

Il sort ainsi quelque chose de pur, mais pas d'innocent. Jugez là, le fruit de sa collaboration avec Pierre Debusschere. Et quand on dit "fruit", on pense à pomme, à serpent, vous connaissez la suite. Ils en causent ici (en anglais, toutefois).

« Quand j'ai construit l'identité visuelle de La Monnaie, j'ai ramené de la mode dans le théâtre. J'ai pu jouer avec les codes de l'art contemporain et de la photo. » Dans ce catalogue, qu'on pourra acheter aux Halles de Schaerbeek les 6 et 7 juin à l'occasion du défilé de l'école, 60 photos présentent le processus de création des jeunes stylistes qui penseront et feront la mode de demain. Parmi les portraits semblables à des icônes sublimant le travail des étudiants, se mêlent une trentaine de natures  morte(lle)s.

Qui a dit que pour 10 balles, t'as plus rien ?

Pour commander ses billets pour les shows des 6 et 7 juin, c'est ici.

Pierre Daras ©Pierre Debusschere
Pierre Daras ©Pierre Debusschere