10 activités privées que l’on pratique au boulot

Mis à jour le 21 février 2018 par Marie Guérin
10 activités privées que l’on pratique au boulotBéborah François dans le film Populaire
Béborah François dans le film Populaire
Béborah François dans le film Populaire

On ne va pas se cacher. Pendant les heures de travail, il peut arriver qu'on se laisse aller. Une minute de découragement et hop ! Nous voilà sur Facebook (oups). Mais qu'on se rassure, cela n'arrive pas qu'à nous.

Une étude menée par Regus sur 250 employés en Belgique a permis de constituer un top 10 des activités privées que l'on pratique au travail. Étonnement, les réseaux sociaux n'arrivent qu'en huitième place.

Que fait le Belge au travail ?

1. Il consulte ses mails privés (75%)
Trois quarts des employés de bureau consultent leurs courriels privés pendant les heures de bureau contre 69% voici deux ans et demi.

2. Il passe des appels privés (53%):
Plus de la moitié des employés de bureau téléphone à sa famille et ses amis pendant ses heures de travail. Ces chiffres représentent une augmentation de presque 100%, puisque, en septembre 2010, ils n'étaient que 27%...

3. Il effectue des transactions en ligne (52%):
Opérations bancaires ou achats en ligne. En 2010, ils étaient 38%.

4. Il envoie des mails privés (52%):
Sur la troisième place partagée du podium, on retrouve l'envoi de courriels privés. Le pourcentage s’élevait à 37% il y a deux ans et demi.

5. Il surfe sur internet (50%):
En visitant des sites d'information, en choisissant sa prochaine destination de vacances ou en surfant sur un e-shop... Soit une diminution de 8% par rapport aux chiffres de septembre 2010.

6. Il papote avec ses collègues (45%):
Selon 45% des répondants, les conversations entre collègues se font souvent autour de la vie privée. Un statu quo avec 2010.

7. Il photocopie ou imprime des documents privés (43%):
L’enquête précédente indiquait seulement 14%.

8. Il consulte les réseaux sociaux (26%):
Facebook, Twitter ou LinkedIn sont les plus populaires. C’est une augmentation de 14% par rapport aux chiffres d’il y a 2 ans et demi.

9. Il envoie du courrier privé (17%).

10. Il fume (12%):
12% des personnes interrogées disent faire de temps en temps une pause cigarette, soit une légère augmentation par rapport à septembre 2010 (11%).

Alors, déculpabilisé ? (Chuuuut, ça reste entre nous)