Qui sont les muses de Rue Blanche ?

Publié le 9 avril 2014 par Elisabeth Clauss
Qui sont les muses de Rue Blanche ?

rueblanchecc

 

Marie-Chantal Regout et Céline Collard, qui partagent la direction artistique de cette marque 100 % belge depuis trois ans, ont pris le parti de radicaliser leur approche du vêtement.

Quand Marie-Chantal a lancé Rue Blanche, en 1986, elle avait envie de proposer une ligne d’élégance au quotidien, comme une alternative chic aux tendances qui passent, facile à vivre, avec quelques accents de luxe. Parce qu’elle croit au mélange de générations, elle a proposé à Céline, jeune créatrice diplômée de la Haute Ècole Francisco Ferrer, de rejoindre l’équipe.

Désormais, Céline décide avec Marie-Chantal de la direction que prennent les collections. L’une fait des propositions, l’autre apporte son expertise. Ensemble, elles échangent sur leurs envies d’une mode ultraféminine, actuelle, « sans passéisme, mais sans prétention d’avant-garde ». L’essentiel étant de pouvoir faire évoluer le registre de Rue Blanche en mixant les modèles.

« Nous créons un produit niche, explique Marie-Chantal. Au milieu des années 80, mon intention de départ était de sortir une collection capsule de sept pièces, une déclinaison de t-shirts, pour upgrader ce basique. On faisait des modèles ballerines, des petits gilets, de longues jupes, des chemises blanches, beaucoup de maille. Puis nous avons évolué vers des chemises en popeline, des pantalons d’homme, des vestons sans manches, des trenchs. »

Aujourd’hui, toutes ces pièces sont encore là, modernes, proposant une technicité dans les coupes et des tissus de qualité. « Notre force : les couleurs, un mélange subtil de tons intenses et de coloris neutres, bleu azur et orange, blanc, écru, gris et beige cette saison, et l’équilibre des formes, entre épure et confort. »

Et nous, ce printemps plus que jamais, on adore.

www.rueblanche.be

  • Les muses

a

Sofia Coppola, « pour son style simple, direct, toujours la bonne jupe, la bonne chemise, les bonnes chaussures ». 

b

Katharine Hepburn, « c’est l’élégance même, en pantalon, pull marin et baskets ».

c

Vanessa Traina, « une it- girl new-yorkaise, collaboratrice d’Alexander Wang, qui cultive un style hyper minimaliste : no make-up, coiffure naturelle, avec quelque chose de très trendy ».

  • Les pièces qu'on aime