Paris Fashion Week : Véronique Branquinho, l’optimisme

Publié le 4 mars 2014 par Elisabeth Clauss
Paris Fashion Week : Véronique Branquinho, l’optimisme

Véronique Branquinho3

Lundi à Paris, la créatrice belge présentait sa collection AH14, pleine de bonnes idées à adopter tout de suite.

Pour la bande son, un show case de Mauro Pawlowski (dEUS), interprétant magnifiquement The Power of Love, accompagné de sa guitare. (Ce n'est pas l'enregistrement original, mais ça ressemblait à ça-écoutez, vous rentrerez mieux dans l'ambiance).

Véronique Branquinho propose pour cet automne des couleurs vives et vichy pastel, du plissé-lamé et de la transparence, pour une collection vraiment heureuse : pantalons en tartan bleu et vert, coupes 70', blousons de sport.

Véronique Branquinho7Véronique Branquinho9

Véronique Branquinho10

La 1ère bonne idée à piquer à ce show : la longue jupe plissé soleil enfilée par dessus un pantalon pattes d'éph. Les lignes verticales inspirent les costards des 30', rentrant frontalement dans les années babas. Surprenant, réussi.

Véronique Branquinho4

On a fondu pour le long manteau ligné du même tissu rayé, et pour les pièces en sequins brodées de motifs amérindiens, ou jacquard (selon). Un mix particulièrement intéressant, des époques, des influences, des matières.

Véronique Branquinho5

Véronique Branquinho8

 

La 2ème bonne idée à piquer : les bas résilles à ligne réalisée au gros tricot. Un vêtement en soi, chaleureux, si ce n'est réellement chaud.  A vos aiguilles.

Véronique Branquinho15Véronique Branquinho12

Une collection évoquant à la fois les college girls et une balade dans la campagne anglaise en hiver, brillante, dans tous les sens du terme, applaudie debout à la fin du show. A raison.

Véronique Branquinho13Véronique Branquinho11

Véronique Branquinho6