Des spots érotiques comme support de formation aux premiers secours

Publié le 25 février 2014 par ELLE Belgique
Des spots érotiques comme support de formation aux premiers secours

http://youtu.be/A9u42dJjz-U

Dans le cadre d'une formation aux premiers secours à Jaca, dans le Nord-Est de l'Espagne, les formateurs ont utilisé des vidéos érotiques pour attirer l'attention des participants. Une initiative qui n'a pas plu à tout le monde.

La formation, réservée à des policiers professionnels, portait sur des cours théoriques et pratiques de réanimation et le maniement d'un défibrillateur. L'utilisation de ces spots, loin d'être "officielle", on s'en doute, était à l'initiative du médecin et de l'assistant technique encadrant la formation.

Les images sont extraites d'une campagne datant de 2010, pour la marque de lingerie canadienne Fortnight. Un des spots, très suggestif, met en scène deux tops en sous-vêtements, réalisant des gestes de premiers secours: l'une essaye réanimer l'autre avec force et coquetterie. Dans une seconde vidéo, un homme en boxer montre à une jeune fille en sous-vêtements comment faire expulser l'objet qui obstrue sa gorge. Dans les deux cas, la gestuelle est clairement sexuelle.

Parmi l'assemblée de policiers, de nombreuses femmes se sont plaintes au terme de la formation. Le journal local El Heraldo de Aragon révèle que l'une d'elles s'est même dite "humiliée". Les formateurs se sont finalement excusés d'avoir utilisé des vidéos "inadéquates".

Le pire dans tout ça, c'est que l'un des formateurs a indiqué que ce n'était pas la première fois qu'ils se servaient de ce genre de spots. Apparemment, le but était de mêler enseignement et "humour". Raté.

Tatiana De Plaen