Les Magritte du cinéma belge : comment on réunit des stars ?

Publié le 30 janvier 2014 par Elisabeth Clauss
Les Magritte du cinéma belge : comment on réunit des stars ?Cérémonie 2013 ©Philippe BUISSIN / IMAGELLAN
Cérémonie 2013 ©Philippe BUISSIN / IMAGELLAN
Cérémonie 2013 ©Philippe BUISSIN / IMAGELLAN

Ce samedi 1er février aura lieu la 4ème cérémonie des Magritte, nos César à nous, nos Oscar de la fierté cinématographique belge.

Rassembler tout ce beau monde sur scène, c'est un job à plein temps pendant plusieurs mois pour l'équipe du Festival International du Film Francophone de Namur. Nicole Gillet, Justine Gustin et Barbara Sirquet font partie de l'équipe permanente du FIFF. Puisqu'elles ont des contacts privilégiés avec les membres de la profession en Belgique, c'est à elles trois que revient la tâche plutôt agréable d'annoncer la bonne nouvelle aux nominés.

Leur mission en amont des Magritte ?

Inviter les remettant (ceux qui distribuent les prix) et tous les nominés, s'assurer qu'ils pourront bien être présents à la cérémonie, quitte à négocier des dérogations sur des plateaux de tournage. Et si un acteur n'est pas disponible, c'est à elles qu'incombe la tâche de trouver un remplaçant qui montera sur scène.

Dès la fin du mois novembre, Nicole, Justine et Barbara commence à battre le rappel auprès des people qui était présents lors de la précédente édition. D'après Justine, « c'est difficile de s'y prend très en amont, car ces gens ont des agendas très mouvants ».

Début janvier, elles décrochent donc leur téléphone, et appellent les nominés. « C'est toujours un très bon moment : certains ne s'y attendent pas du tout, d'autres l'espéraient, et c'est une confirmation de leur intuition. Le premier moment d'émotion passée, on entre directement dans le pratico-pratique. »

La première question qu'ils posent tous ? "Comment dois-je m'habiller ?"

"Nous, on n'est pas styliste, alors tout ce qu'on peut leur indiquer, c'est qu'ils doivent être en tenue de gala : les femmes en long, les hommes en costume."

Pour les remettants, Didier Vervaeren (directeur artistique de MAD Brussels et Fashion Gourou) et Tony Delcampe (directeur de La Cambre Modes), se démènent des semaines à l'avance pour faire à chacun des propositions de tenue parfaitement ciblée, sélectionnées auprès de créateurs belges. Les actrices nominées pour le Magritte de la meilleure actrice peuvent aussi bénéficier de leurs conseils de stylisme.

Les détails touchants ?

"On annonce aux gens qu'ils sont nominés avant de le communiquer à la presse. Mais du coup, on leur dit aussi qu'ils ne peuvent pas en parler autour d'eux pour ne pas éventer l'information. Ils demandent tous : "Même pas à ma mère ???" "

Nicole raconte que l'année dernière, une jeune actrice nominée a été tellement heureuse, qu'elle n'arrivait plus raccrocher. « Elle me disait que comme elle ne pouvait pas en parler autour d'elle, elle n'avait que moi pour faire exploser sa joie. C'était très charmant mais au bout d'un moment, on devait continuer à travailler... »

La suite des coulisses des Magritte, très vite sur ELLE.be