Fashion focus: Julien David

Mis à jour le 21 février 2018 par Elsa Fralon
Fashion focus: Julien David

juliendavidokFocus sur ce jeune créateur français qu'on adore.

« J’aime bien ne pas savoir où je vais quand je commence une collection. » Cette phrase pourrait résumer le parcours du créateur parisien.

Il quitte la France à 18 ans pour New York, où il intègre la Parsons School. Après un stage et un premier job de trois ans chez Narciso Rodriguez, il s’occupe du tailoring femme chez Ralph Lauren puis s’envole au Japon. Sur place, Julien David découvre le savoir-faire des artisans japonais et crée sa première collection de foulards en soie.

Décalés, bien sûr, s’inspirant du skateboard, mais d’une qualité irréprochable, ils seront vendus chez Colette, Barneys et Macy’s. Pas de moodboard et pas de « femme Julien David », mais un mantra : décaler le luxe pour le rendre fun. Mixer les codes et les genres, utiliser des références pop et streetwear pour fabriquer des vêtements luxueux avec une attention toute particulière portée aux matières. Sa collection printemps-été 2014 s’intitule « Tribe of the Seven Seas ».

Elle est inspirée par les mannequins venus des quatre coins de la planète pour défiler à Paris. Cela donne des silhouettes urbaines, confortables, dans des matières que l’on devine agréables. Chez Julien David, on porte un hoodie oversize sur une jupe plissée en thermoplastique, des chaussures le plus souvent plates, un teddy-robe beige brodé de sequins, une parka sur une mini-robe… Une touche féminine et sexy immédiatement tempérée par de l’oversize ou du casual. Tout est question de proportions et de dosage.

C’est un investissement, bien sûr, mais tellement sexy et nonchalant. Juste très cool.

juliendavid

Look 1 : hoodie, 1 095 € et jupe en thermoplastique, 760 €.

Look 2 : top, 1 165 € , short, 695 € et top en tulle, 245 €.

Look 3 : robe en soie, 1 650 € et robe en tulle, 325 €.

www.juliendavid.com