Le shopping on-line +size que les brindilles nous envient

Mis à jour le 13 février 2018 par Juliette Debruxelles
Le shopping on-line +size que les brindilles nous envient

img_rondes_bombes

Ras-la-frange de se glisser au chausse-pied dans des vêtements mal taillés ? Les marques pour pulpeuses sont là pour nous pimper !

Visuel_jiuly1 - Copie

Jiuly, du 42 au 54, des basiques bien coupés, de chouettes imprimés. Attention, pour avoir une vraie idée du potentiel des vêtements sélectionnés, se référer davantage au lookbook qu’aux pièces présentées dans l’e-shop, un peu cheap sur fond immaculé.

1/

navabi

Navabi, une plateforme de vêtements de créateurs du 44 au 60, avec une section du site qui donne quelques conseils morpho et un e-mag. Des pièces de qualité, pas toujours abordables, mais qui valent la peine d’être retenues, comme les collections d’Elena Miro, Carmakoma, Roberto Cavalli White… C’est pas encore net-a-porter, mais on va y arriver !

2/

PAULINEetJULIE-AH1314-CIRSE

Pauline et Julie Jusqu’au 52/54 et de vraies belles décisions fashion, très loin du côté mémère de certaines enseignes du secteur. Le « made in France » a un prix, mais dans ce cas précis, il se justifie.

3/

melle pulp

Mademoiselle Pulp Des pièces rock, glamour et urbaines, aux prix accessibles, du 44 au 60, et un blog associé avec plein de conseils. On y trouve aussi des accessoires et des collections capsules craquantes.

4/

f89b6c3ad5751edbb6034aa27a56c3f4

Anna Scholz Du basic et du sacrément burné, jusqu’au 54. Des références très très urbaines, donc carrément branchées. C’est la marque que l’on s’arrache dans les pays anglosaxons.