6 classiques du cinéma pour une soirée glamour

Mis à jour le 6 août 2018 par Marie Guérin
6 classiques du cinéma pour une soirée glamour

diamonds

Ce soir, un dry Martini à la main (ou tout autre breuvage synonyme de chic), on a un date avec Richard Burton (ou Marcello Mastroianni, Humphrey Bogart, Ava Gardner, ou Marylin Monroe). 

C'est pour ces grands classiques du cinéma que le terme "glamour" a été inventé. Stars hollywoodiennes au style incroyable, décors mirobolants et romances légères, ce sont les ingrédients d'une petite soirée qu'on s'offre, pour le plaisir du beau. Il n'est pas question de s'échauffer les neurones mais de prendre plaisir à vivre une époque que l'on n'a pas connue où les films duraient 4h et les reines d'Egypte parlaient anglais.

À voir et revoir.

Casablanca (1942)

CasablancaPoster-Gold

Réalisé par Michael Curtiz, Casablanca relate l'histoire d'amour de Rick (Humphrey Bogart) et Ilsa (Ingrid Bergman). Elle est mariée à un héros de la Résistance et Rick doit l'aider à fuir Casablanca. Un dilemme entre l'amour et le patriotisme sur fond d'exotisme. Le bande originale est excellente. Petit extrait musical, lorsqu'Ingrid Bergman demande à Sam de chanter "As time goes by" de Frank Sinatra:

1/

Les hommes préfèrent les blondes (1953)

LES HOMMES PREFERENT LES BLONDES

Ce film de Howard Hawks est totalement à la gloire de Marilyn Monroe et de sa frivolité. Il relate l'histoire de Lorelei Lee, actrice américaine écervelée et obsédée par les diamants qui doit se marier à un fils de milliardaire. Des embuches sont mises sur sa route et sa meilleure amie (la brune - plus maligne) incarnée par Jane Russell, est là pour lui sauver la mise. Extrait de la scène la plus connue, lors du spectacle de music hall de Lorelei où elle interprète "Diamonds are a girl's best friend":

2/
La Comtesse aux pieds nus (1954)

film-la-comtesse-aux-pieds-nus17

Ce film consacre Ava Gardner, au top de sa popularité. Réalisé par Joseph L. Mankiewicz , il raconte la vie de Maria Vargas, star hollywoodienne à travers une série de flashbacks, de souvenirs. Une plongée dans le faste américain, comme on aime.

3/

La Dolce Vita (1960)

images

Ce film merveilleux de Fellini met Rome à l'honneur. C'est une satire de la bonne société, le début de l'étalage médiatique et des tabloïds. Anita Ekberg y joue l'actrice hollywoodienne et Marcello Mastroianni le journaliste people. C'est un plongeon de 7 jours et 7 nuits dans les nuits riches et fastueuses de la capitale romaine. Scène culte, la baignade dans la fontaine de Trévi:

4/

Cléopatre (1963) 

1155361-cleopatre-620x0-1

Un autre film culte de Joseph L. Mankiewicz , un des films le plus cher de tous les temps. Comme son nom l'indique, il retrace la vie de la reine d'Égypte, incarnée par Elizabeth Taylor à grand renforts d'effets spectaculaires. Extrait de la scène (incroyable) de l'entrée de la reine à Rome:

5/
La Baie des Anges (1963)

La-Baie-des-anges2

Dans ce film de Jacques Demy, Jean Fournier, employé de banque fou de jeux de hasard tombe amoureux de Jackie (Jeanne Moreau). Il est confronté au dilemme entre l'amour et sa passion pour le jeu. Ce film français est un classique, une ode aux paysages niçois. On revisionne le travelling mythique du générique, le long de la baie: