Des Birkenstock, tu te fous de ma gueule?

Publié le 30 juillet 2013 par Elsa Fralon
Des Birkenstock, tu te fous de ma gueule?
birkenstorck
Kate Moss en 91, Natalie Joos, All the Pretty Birds, Lauren Bastide du DailyElle et Garance Doré en chaussettes dans des Birk.

Ou le hurlement de mon pote hier soir quand je suis arrivée au restau en Birkenstock.

Bah oui, j'ai craqué. Je sais je suis faible, mais l'idée que mes sandales de randonneuse allemande ultra confortables soient devenues les nouvelles it-shoes, c'était trop bon.

"T'as mis les pompes de Jésus?", "Elle est où ta glacière?" et "Manque plus que les grosses chaussettes", ont suivi. Si bien que ce matin, en arrivant à la rédac j'espérais être comprise par mes collègues qui à priori sont autant victimes de la mode que moi.

Non. Elles, elles sont loin d'être des victimes.

Juliette, culture editor, 36 ans

"Maintenant ça suffit de faire son arty. Cachons tous ces pieds!"

Eugénie, fashion editor, 30 ans

"Un revival? Mais elles n'auraient jamais du exister à la base ces chaussures. Le retour des années 90 ok, mais pas pour tout."

Céline, journaliste déco, 31 ans.

"Ça me fait trop penser à mon année aux States, il y a 10 ans. Les Birkenstock, c'est des sabots de redneck."

Marie, webeditor, 25 ans

"C'est dégueulasse, c'est un attentat contre les pieds."

Marie-Noëlle, community manager, 26 ans

"Je les classe au même niveau que les UGG"

Alors, moi, misérable, je leur réponds: "mais enfin et Daria dans la campagne Céline Printemps-Été 2013? (Ok elles sont à moitié en fourrure mais n'est ce pas pire encore?) Et les filles du DailyElle  qui valident à mort?"

Réponse de ma rédac chef : "Et si Karl te dis de sauter par la fenêtre, tu sautes?"

Bah oui, je crois.

Le bon modèle c'est le modèle Arizona, porté avec un boyfriend, une petite jupe fluide ou un 7/8 un peu loose, ongles des pieds vernis obligatoire.

Moi j'adore c'est confo-cool, le pied des pieds.