C’est quoi ces foulards mystérieux qu’on voit fleurir sur la toile ?

Mis à jour le 13 février 2018 par Elisabeth Clauss
C’est quoi ces foulards mystérieux qu’on voit fleurir sur la toile ?

photo 254

Ils se portent noués sur la bouche, par là où est censée sortir la parole, pour mieux délivrer leur message.

Ils barrent la moitié des visages posant sur les photos de profils d'une des tribus arty de Bruxelles, celle du réalisateur et photographe Pierre Debusschere. Une esthétique qui évoque les bandits de western, pour cette capsule encore confidentielle menée avec diligence.

Le studio créatif de l'artiste bruxellois, Studio 254Forest, prépare pour le printemps une ligne exclusive et mixte de foulards, avec pour statements des titres de chansons accolés ensemble pour leur donner un nouveau sens. S'exprimer sans délivrer de mots, c'est une constante dans la recherche de Pierre Debusschere. Dans ses photos, où il distord parfois les visages; dans ses films, où les personnages peuvent avancer masqués (mais d'un masque recouvert de pierreries Margiela, tout de même).

En attendant la sortie de la ligne #254Foulards, on ne peut qu'essayer de deviner leur sens caché. Cette réflexion qui s'impose par un (relatif) silence, c'est le premier essai transformé de ce projet qui fait déjà parler de lui.